Jay-Z paie les amendes de manifestants qui réclamaient justice pour Alvin Cole, 17 ans, tué par balles

Jay-Z et Team Roc – sa fondation – paient les amendes des personnes arrêtées lors des manifestations du Wisconsin

La Rédaction.

 

Le rappeur #JayZ, à travers sa fondation, a décidé de prendre en charge les amendes des manifestants du Visconcin arrêtés lors de la marche de protestation contre la décision du procureur de pas poursuivre le policier meurtrier d’#AlvinCole, un jeune noir de 17 ans. Vingt personnes dont la mère et les soeurs d’Alvin Cole qui manifestatient aux côté du père de #JacobBlake,  – une autre victime paralysée par des balles policières -, ont été arrêtés. En février dernier, #AlvinCole, 17 ans, avait été abattu devant un centre commercial, suite à un appel pour trouble à l’ordre public.

 

 

Une décision incompréhensible pour la famille

L’équipe Roc nation qui a décidé de venir financièrement au secours des manifestants s’est exprimée par la voix de sa directrice Dania Diaz  : « Nos cœurs se brisent pour la famille d’Alvin Cole et la communauté de Wauwatosa », a-t-elle déclaré, dans un communiqué. « Non seulement le bureau du procureur n’a pas tenu l’officier Joseph Mensah responsable du meurtre d’Alvin, mais la police locale a également arrêté et blessé la mère d’Alvin, Tracy, et ses soeurs alors qu’elles manifestaient pacifiquement aux côtés du père de Jacob Blake ».

Mercredi, le procureur du comté de Milwaukee, John T. Chisholm, a déclaré qu’il y avait « suffisamment de preuves » montrant que Mensah, le policier impliqué dans les tirs croyait que l’utilisation de la force était nécessaire et que « cette appréciation était objectivement raisonnable ». « Je ne crois pas que l’État puisse réfuter la légitime défense dans cette affaire et ne puisse donc pas assumer la charge requise pour inculper l’officier Mensah. Ainsi, je conclus mon examen pénal de l’affaire », a écrit M. Chisholm à propos de sa décision.

Une appréciation qui vient que corroborer l’assertion du chef de la police de Wauwatosa, Barry Weber, qui avait alors déclaré aux journalistes que Cole avait tiré avec une arme à feu avant la riposte de l’officier.

 


Lire aussi : Meurtre de #BreonnaTaylor : deux officiers ne seront pas inculpés,


 

Kim Motley, un avocat de la famille de Cole, a déclaré à CNN que la famille a appris la décision lors d’une réunion avec Chisholm mercredi et a déclaré que le procureur ne déclare pas que la fusillade de Cole était justifiée. « Nous avons toujours soutenu que l’officier Joseph Mensah devrait être tenu pour responsable de ses actes, et malheureusement aujourd’hui, nous ne sommes pas d’accord avec l’évaluation de Chisholm sur ce qu’il a vu », a déclaré l’avocat aux journalistes.

Une décision qui a entrainé des protestations dans la ville de Milwaukee, pendant laquelle une vingtaine de personnes ont été arrêtées jeudi, dont la mère et les sœurs d’Alvin, deux ont demandé des soins médicaux, a déclaré la police de Wauwatosa dans un communiqué de presse vendredi.

 

La rédemption de Jay-Z 

Le rappeur que l’on accuse de ne pas avoir soutenu Colin Kaepernic lors de son fameux appel et son genou à terre contre le racisme, et même d’en avoir profité pour signer un deal avec la Fédérantion Nationale de Football (FNL),, semble depuis les événements sur la mort de George Floyd, vouloir s’amender de cette attaque.

Jay-Z et la Team Roc demandent au gouverneur du Wisconsin, Tony Evers, de nommer un procureur spécial pour enquêter sur la fusillade. En juillet, Jay-Z avait publié une annonce d’une page entière dans le Milwaukee Journal Sentinel demandant des poursuites judiciaires contre Mensah.Ce n’est pas la première fois que Jay-Z s’exprime sur les questions de justice sociale. En juin dernier, le milliardaire a publié des annonces pleine page dans tout le pays en hommage à George Floyd et, en 2015, il avait payé la caution des manifestants qui défilaient contre la brutalité policière.

Written by La Rédaction