Colin Kaepernick crée sa maison d’édition pour éviter les récits négatifs sur les Noirs

Une maison d’édition destinée à valoriser les écrivains noirs et métisses

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Le joueur de football américain a récemment annoncé sur Twitter le lancement de sa maison d’édition destinée à valoriser les écrivains noirs et métisses, ainsi que la parution de ses mémoires par l’intermédiaire de sa nouvelle société, Kaepernick Publishing, en partenariat avec Audible.

 

Des conditions exceptionnelles pour les auteurs noirs et métisses

Son geste aura marqué l’histoire des Afro américains comme celui du poing levé de Jesse Owens. Colin Kaepernick s’était agenouillé pendant l’hymne national avant une rencontre de la NFL pour protester contre les brutalités policières. Ce geste repris par plusieurs personnalités dont la joueuse de football Megan Rapinoe a fait de lui l’une des personnalités noires les plus respectées par la jeunesse afro-descendante à travers le monde. Lors d’une interview exclusive accordée à USA Today Sports, Colin Kaepernick annoncé qu’il allait créer des opportunités pour les écrivains, auteurs et créateurs noirs en les aidant à conserver la propriété de leur travail. Kaepernick Publishing promet des conditions exceptionnelles pour les auteurs, qui bénéficieront dit-il « de conditions jamais vues concernant la propriété sur leur œuvre ».

 

Un long cheminement vers l’activisme

« J’ai appris très tôt qu’en luttant contre l’oppression systématique, la déshumanisation et la colonisation, celui qui contrôle le récit façonne la réalité de la façon dont le monde voit la société », a-t-il déclaré. Toujours aussi percutant le sportif a ajouté : « Il contrôle qui est aimé, qui est détesté, qui est dégradé et qui est célébré. » Dans ses mémoires à paraître, Colin Kaepernick racontera le cheminement qui l’a conduit vers l’activisme : « J’ai eu beaucoup de questions sur ce qui m’a amené à protester », a-t-il déclaré. Colin Kaepernick a fait savoir que la littérature noire, en particulier l’Autobiographie de Malcolm X, qui est remise à chaque enfant dans chaque camp « Know Your Rights » organisé avec sa fondation continue de l’inspirer : « Si vous ne faites pas attention, les journaux vous feront haïr les gens qui sont opprimés et aimer ceux qui les oppriment ».

Written by admin