« Tout simplement Noir » de Jean Pascal Zadi et John Wax : Une comédie sur les préoccupations des Noirs en France

Par Essimi Mévégué

Le « premier vrai film » du rappeur, acteur de Bondy, Jean Pascal Zadi, d’origine ivoirienne, réalisé avec son compère John Wax, avec Mathieu Kassovitz, Joey Starr, Soprano et la crème des humoristes français Claudia Tagbo, Fary, Fabrice Eboué, Eric & Ramzy… sort demain au cinéma. Un excellent moyen de déconfiner totalement dans une ambiance communicative.

Un chemin long de dix ans

Depuis 10 ans, Jean Pascal Zadi trace sa route dans l’univers du cinéma et de la télévision. Autodidacte, il fait trois long-métrages auto-produits et des pastilles humoristiques. Avec son acolyte John Wax, Zadi réalise, comme il l’indique, son premier vrai film, la comédie Tout simplement noir. Un docu-fiction qui aborde les préoccupations et les revendications de la communauté Noire vivant en France. Un style qui nous rappelle ce que fait l’humoriste et acteur Sacha Baron Cohen, des comédies grinçantes où il se met en scène et qui ont souvent suscité la polémique.

Une histoire de Noirs

Dans le film, Zadi campe un acteur raté de 40 ans qui cherche à organiser une marche de contestation noire en France digne de la One Million Man March organisée en 1995 par le leader de la Nation de l’Islam Louis Farrakhan. Il sollicite donc des personnalités noires du monde du divertissement, qui jouent leur propre rôle à l’écran, afin de prendre conseil sur sa démarche. On assiste alors à une succession de situations hilarantes, burlesques et provocantes.

Jean Pascal Zadi tape juste et nous rappelle que la France n’est plus simplement un pays de Blancs de confession chrétienne.

Written by Essimi Mévégué

Essimi Mévégué est journaliste/producteur. Il travaille actuellement pour Canal Plus Afrique dans l'émission de cinéma Ciné Le Mag. Essimi a débuté comme journaliste au sein du magazine de culture noire Black News durant 4 ans entre 1995 et 1999. En 2000, il devient rédacteur en chef du magazine Afrobiz pendant 5 ans. Essimi Mevegue a aussi co-écrit et co-produit en 2009 le documentaire « Spike Lee Censuré En France ? » disponible sur internet.