« Homecoming », la série qui a révélé Janelle Monae et Stepan James, rejoindrait-elle la réalité ?

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Dans la saison 2 de « Homecoming », Janelle Monae reprend le rôle de #JuliaRoberts. La chanteuse, compositrice et actrice de 34 ans, a déclaré qu’elle commençait à ressentir les effets de la pandémie de manière très étrange. La réalité aurait-elle rejoint la fiction ?

 

« Je ne sais pas quelle heure il est ou quel jour on est »

Dans une interview accordée à Black Enterprise, Janelle Monae a déclaré qu’elle avait perdu la notion du temps, et qu’elle se demandait si elle n’était pas dans un grand et mauvais film de de science-fiction et qu’elle avait hâte que ça se termine : « Dans quel univers sommes-nous en ce moment ? Ma musique et ma carrière d’actrice sont liées à la réalité et je ne pense pas avoir un bon sens de la réalité en ce moment. J’essaie de comprendre ce mystère ». Tout comme son personnage dans la série, l’actrice cherche à savoir la vérité.

 

Entre fiction et réalité

Homecoming est adaptée d’un podcast créé par Eli Horowitz et Micah Bloomberg en 2016, et raconte l’histoire de Heidi Bergman une assistante sociale interprétée par Julia Roberts. Cette dernière travaille au sein d’un programme secret du gouvernement américain baptisé « Homecoming », qui aide des soldats vétérans à réintégrer la vie civile. Quatre ans plus tard, alors qu’elle a changé de vie, elle va se rendre compte qu’une toute autre histoire se cache derrière cet établissement. On pénètre alors dans un univers où règne la paranoïa. Le spectateur est plongé dans un thriller psychologique qui fait penser au film réalisé en 1978 par Hal Ashby sur les revenants de la guerre du Vietnam, Coming Home.

 

 

« Une série éprouvante pour les nerfs »

Malgré les circonstances sinistres, Janelle Monae reconnait que c’est un honneur de suivre les traces de Julia Roberts, qui a joué dans la première saison et qui a été nominée aux Golden Globe. « Je suis super reconnaissante que Julia Roberts m’ait passé le relais. C’est un grand honneur et ce fut une belle expérience ».  Elle ajoute : « les rebondissements et l’intrigue sont super amusants, mais aussi éprouvants pour les nerfs », dit-elle.

 

Stephan James dans le rôle du vétéran

Stephan James qui joue le rôle de Walter Cruz, un ancien soldat, revient après son émouvante interprétation dans le film dramatique de Barry Jenkins, If Beale Street Could Talk, en français, Si Beale Street pouvait parler, adapté du roman de James Baldwin. Après avoir travaillé aux côtés de Julia Roberts dans la première saison, Stephan James avoue que la nouvelle saison a un aspect différent mais que Janelle Monae a repris le flambeau sans problème. « Janelle était probablement dans le top 5 des fans de Homecoming, elle était donc bien informée. Elle connaissait déjà la série » dit-il. Il ne reste plus qu’au spectateur de se faire sa propre opinion. Les gouvernements nous cacheraient-ils des choses pendant cette pandémie… ?

Homecoming est coproduite par Amazon Studios et UCP, une division de NBCUniversal Content Studios, et produit en partie par Julia Roberts par le biais de sa société de production Red Om Films.

Written by admin