#SpikeLee mixe fiction et réalité pour son hommage à #GeorgeFloyd

Trois frères – Radio Raheem, Eric Garner et George Floyd

La Rédaction

 

Dans #DoTheRightThing », sorti en 1989, Spike Lee abordait déjà la question raciale à travers le meurtre de #RadioRaheem (Bill Nunn 1953-2016) par la police. Dans les mêmes circonstances que George Floyd et #EricGarner. Une scène qui prend aujourd’hui toute son importance et prouve que la relation entre la police et les Noirs n’a vraiment pas changé.

 

L’histoire du film commence par une remarque sur une banale histoire de célébrités noires absentes du mur de Sal alors qu’il est dans un quarier noir…. Un boycott qui finit par un attroupement devant la pizzeria….Les policiers, une fois arrivés, se mettent à quatre pour essayer de maïtriser radio Rahemm. Dans la bagarre, le policier applique sa matraque sur la gorge de Radio Raheem jusqu’à l’asphyxie. C’est cette scène que Spike Lee reprend dans cet hommage sur sa page Twitter.

Toujours dans « Do The Right Thing », la stupeur due au choc de la mort violente de leur ami succède très rapidement à la prise de conscience du meurtre, à la frustration puis irrémidablement à la colère. « Ils ont tué Radio Raheem, c’est un meurtre, F*** la police ». A cette colère se greffe automatiquement une fureur aveugle et le pétage de plomb qui mène Mookie (Spike Lee) à jeter une poubelle dans les vitres de la pizzeria. Un geste qui poussera les témoins à l’incendie et à la destruction de la pizzeria de Sal (Danny Aiello), symbole impuissant et innocent de cette Amérique, cette puissance qu’ils ne peuvent vaincre. Alors la pizzeria sert d’exutoire d’une rage trop longtemps contenue.

 

« Si tu ne savais pas, tu maintenant sais » Biggie. Dites leurs noms – MICHAEL STEWART, ELEANOR BUMPURS. Si vous ne savez pas, cherchez leurs noms sur Google. FAITES LA BONNE CHOSE – Eté 1989. Bonsoir. Soyez en sécurité. »

Written by admin