Oxmo Puccino, de Time Bomb à l’Ordre du mérite national

Le rappeur devient Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres

Par la Rédaction

 

Ce lundi 2 mars restera gravé dans la mémoire du rap français. De mouvement underground décrié au début des années 90, le rap fait encore son entrée dans la mémoire nationale.

 

Dans sa quarante-sixième année, Abdoulaye Diarra, le natif de Ségou (Mali) rejoint Abd Al Malik qui avait été décoré Chevalier du même Ordre en 2008. La carrière du rappeur du 19e arrondissement de Paris, commence aux côtés de son pote Pitt Bacardi, avec le collectif Time Bomb qui réunit Xmen, Lunatic (Booba et Ali). A la séparation du collectif, Virgin s’offre le rappeur « Teint  cigare  Monte  Cristo,  toujours  gros,  mauvais  dossier  de  chez Weight  Watchers », pour son premier album, Opera Puccino (1998) produit par DJ Mars, devenu disques d’Or en 2006, soit six années après sa sortie. Un album culte qui s’écoute encore comme si il avait été produit aujourd’hui, c’est dire l’avance qui avait déjà été pris sur le destin. A l’époque, Black News écrivait déjà dans Oxmo Puccino, Teint  Cigare  Monte  Cristo : « Oxmo, le rappeur au cigare, est, sans contexte, le plus talentueux de sa génération. Puccino a le flow et les lyrics déroutants. Il est en passe de réaliser un véritable putsch sur le rap français. »

Aujourd’hui, après sept albums et plusieurs mixtapes, Oxmo Puccino est fait Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture. Un titre honorifique  qui récompense « les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportées au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde. 

 

 

Lire l’interview d’Oxmo sur Black News Magazine. com

Written by admin