Nile Rodgers, de Chic, s’offre le catalogue de L.A. Reid, et Whitney Houston, Boyz II Men, Toni Braxton, TLC…

La Rédaction

 

#NileRodgers, co-fondateur du légendaire groupe funk #Chic, à travers sa boîte d’édition, Hipgnosis Songs, s’offre les services de  L.A. #Reid – l’ex-cofondateur de #LafaceRecords, l’une des plus grosses machines à tubes des 90’s -, et lauréat d’un Grammy Award, au sein de leur conseil consultatif. La société s’est assuré par la même occasion l’acquisition à 100 % des éditions des titres du compositeur, soit 162 chansons dont des succès intemporels de #WhitneyHouston, #TheWhispers, #TLC, #Usher, #BoyzIIMen…

 

Un fabuleux catalogue R&B

Antonio L.A. Reid a co-fondé LaFace Records avec Kenny « Babyface » Edmonds en 1988, l’une des plus grosses machines à succès des 90’s. Le label a donné naissance aux carrières de Usher, TLC, #OutKast, Toni Braxton et #Pink, entre autres. En 2000, le label a fusionné avec Arista Records, et Reid en est devenu le PDG et le président. Quatre ans plus tard, il prend la direction de Island Def Jam Music Group, et en 2011, il devient président et directeur général d’Epic Records qu’il quitté en 2017 pour créer Hitco Entertainment.

Parmi les succès de Reid en matière d’écriture et de production, on peut citer « End of the Road » de Boyz II Men, qui a remporté un Grammy Award, et « Every Little Step », « Don’t Be Cruel », « Roni » et « Rock Wit’Cha » de Bobby Brown, ainsi que les succès « I’m Your Baby Tonight » et « Queen of the Night » de Whitney Houston, tirés de la bande originale de The Bodyguard, l’album de bande-son le plus vendu de tous les temps. Il a également enregistré des succès avec The Whispers, Sheena Easton, Karyn White, TLC et Toni Braxton.

 

Pour L.A. Reid, il ne peut imaginer un meilleur foyer pour ses compositions que Hipgnosis. « Merck et son équipe de rêve apprécient vraiment les artistes et leur vision créative, et je ne pourrais pas être plus heureux de m’associer à eux pour ce nouveau chapitre passionnant », dit-il.

Merck Mercuriadis, fondateur de Hipgnosis Songs Fund Limited et de The Family (Music) Limited, a lui avoué : « L.A. Reid a connu un tel succès en tant que directeur musical et développeur de certains des artistes les plus importants de la musique au cours des 30 dernières années que les gens oublient souvent qu’il est un auteur-compositeur incomparable et que le travail que lui et Babyface ont réalisé ensemble définit le R&B tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est un grand plaisir d’accueillir L.A. Reid et son incroyable ensemble de chansons dans la famille Hipgnosis ».

 

Merck Mercuriadis et Nile Rodgers

 

En une année, Hipgnosis Songs achète 42 catalogues

Hipgnosis Songs Fund, co-fondé par l’américano-canadien Merck Mercuriadis et Nile Rodgers,  est une société britannique d’investissement en propriété intellectuelle dans le domaine musical en 2018. Si le premier est pratiquement inconnu du grand public, Nile Rodgers, lui, est une légende de la musique populaire des années 80. Guitariste, auteur-compositeur-interprète, et producteur, il est le  cofondateur du groupe funk Chic, avec qui il a vendus plus de 500 millions d’exemplaires et 75 millions de singles dans le monde. Intronisé au Rock and Roll Hall of Fame, il a été lauréat avec Chic de trois Grammy Awards.

 

 

Hipgnosis Songs, leur jeune maison d’édition a vu ses revenus grimper en flèche au cours de sa première année complète d’activité, passant de 8,9 millions de dollars environ à 81 millions de dollars pour la période précédente. L’entreprise, qui a connu une frénésie d’acquisitions sans précédent de catalogues d’auteurs-compositeurs et de producteurs à succès – elle a racheté les catalogues de producteurs à succès allant de Dave Stewart de Timbaland et Eurythmics à Jack Antonoff et Jeff Bhasker – a commencé à être cotée à la Bourse de Londres en juillet 2018. Entre mars 2019 et mars 2020, la société a dépensé près de 700 millions de dollars pour acquérir 42 catalogues.

Pour rappel, selon Forbes, Hipgnosis Songs Fund a également acquis, en août dernier, le catalogue de droits d’auteur du méga-producteur de hip-hop/R&B No I.D. (Ernest « Dion » Wilson), notamment pour son travail avec des artistes comme Kanye West, Jay-Z, Alicia Keys, Usher, Common, Rihanna, Ed Sheeran, et bien d’autres. L’accord englobe les droits d’auteur mondiaux du producteur de musique, les droits d’édition et la part des revenus du catalogue, qui comprend un total de 273 chansons, selon l’annonce faite jeudi (13 août).

Parmi les grands succès de No I.D., citons « Run This Town » de Jay-Z feat. Kanye West et Rihanna, « Holy Grail » de Jay- Z feat. Justin Timberlake, et « Heartless » de Kanye West.

« Les mots No I.D. sont un cachet d’excellence sur n’importe quel album… Dion est au milieu de tout ce qui est génial dans le hip-hop depuis plus de deux décennies », a déclaré Merck Mercuriadis, fondateur de Hipgnosis Songs Fund Limited et de The Family (Music), dans un communiqué. « C’est un créateur spécial et tout le monde dans la famille Hipgnosis est fier de l’avoir à nos côtés ».

Une maison d’édition à suivre de très près donc

Written by La Rédaction