L’affaire Ahmaud Arbery : Jay-Z, Alicia Keys réclament justice et Amanda Seales interpelle Justin Timberlake et « les artistes blancs qui font preuve de solidarité »

La Rédaction

 

Après les manifestations populaires, et les réactions de nombreuses personnalités politiques, du sport dont LeBron James, c’est au tour des artistes de monter au front. Dans une lettre ouverte, Roc Nation, la société de Jay-Z « appelle les autorités géorgiennes à prendre des mesures rapides dans le cas d’Ahmaud Arbery ». Une missive également signée par Alicia Keys, Mario « Yo Gotti » Mims, Robert « Meek Mill » Williams.

 

La lettre exhorte le procureur général de l’État Christopher Carr à désigner un procureur spécial pour aider à garantir un procès équitable. Elle indique également qu’un voisin devrait être accusé de complicité armée.

« Nous sommes tous Ahmaud Arbery », a déclaré le rappeur Yo Gotti dans un communiqué. « Les activités quotidiennes ne devraient pas se terminer par une condamnation à mort. Nous devons tenir les gens pour responsables de leurs actes. Ahmaud Arbery était désarmé et innocent et ses assassins doivent être traduits en justice ».

 

« Aucun être humain ne devrait être assassiné et ne pas recevoir de justice. J’ai des fils noirs et ils devraient pouvoir aller courir ou aller où ils veulent sans risquer d’être tués » Alicia keys

« Si vous prenez les mesures nécessaires, vous enverrez un message aux personnes qui veulent ramener la Géorgie à une époque où des Afro-Américains étaient tués simplement parce qu’ils allaient voter. La haine et la peur perdront ».

La réponse n’a pas tarder. Selon l’AFP, le 10 mai :« J’ai officiellement demandé au département de la Justice de mener une enquête sur le traitement de cette affaire », a écrit sur Twitter le ministre géorgien de la Justice, Chris Carr, liant son tweet au communiqué officiel adressé au département de la Justice à Washington.

Carr assure dans son communiqué que ses services « sont en faveur d’un examen complet et transparent de la manière dont l’affaire Ahmaud Arbery a été traitée depuis le début ». « La famille, la communauté et l’État de Géorgie méritent des réponses », déclare-t-il.

Une autopsie vient d’ailleurs de révéler qu’Ahmaud Arbery avait été tué par deux balles et blessé par une troisième.

« Si quelqu’un a vu cette horrible vidéo de son meurtre, c’est déchirant, incroyablement inacceptable et inhumain », a déclaré la chanteuse Alicia Keys dans une déclaration à The Associated Press. « Aucun être humain ne devrait être assassiné et ne pas recevoir de justice. J’ai des fils noirs et ils devraient pouvoir aller courir ou aller où ils veulent sans risquer d’être tués ».


Lire aussi :  Les meurtriers d’Ahmaud Arbery, le jeune jogger noir assassiné par balles, enfin arrêtés !


La chanteuse Lizzo s’est également exprimé dans une vidéo sur la tragédie d’Arbery, l’injustice raciale et sur la suprématie blanche.

« Je l’ai déjà dit et je le redis, on se demande souvent comment notre système s’est brisé, mais il n’est pas cassé. Il marche très bien, mais au profit de la suprématie blanche. Donc nous avons besoin de casser ce système là pour en construire un nouveau où régnerait une véritable égalité… cette tragédie continue de se poursuivre, nous devons le dénoncer. Tout est entre nos mains. Vous grandissez, vous allez à l’école mais vous n’êtes pas traités tous de la même manière. J’ai été souvent blessée tout au long de ma vie, cela s’apparente un à long génocide que nous vivons depuis les années 60. Nous voyons les privilèges du Blanc, et des nantis, cela est encore incroyable, c’est ainsi que le système fonctionne, pour eux. Il fonctionne parce qu’il sert d’abord la suprématie blanche »

Elle écrit également : « Il y a un bon moment que je ne m’exprime pas en ligne sur les sujets politiques parce que j’ai l’impression de crier dans le vide. Mais je pense qu’alors que nous changeons en tant que nation, nous devrions être attentifs et apporter des changements positifs. Je vous aime tous. »

 

L’attaque en règle de la présentatrice Amanda Seales contre Justin Timberlake

Amanda Seales, actrice, comédienne, artsite, présentatrice télé et la star de la série Insecure sur HBO tacle Justin Timberlake pour le retrait de son post concernant l’affaire Ahmaud Arbery sur sa page.

L’actrice Amanda Seales a appelé les « célébrités blanches » qui réclament justice pour Ahmaud Arbery sur les médias sociaux, mais qui désactivent néanmoins les commentaires (racistes. Ndlr) sur leurs posts à aller au bout de leur démarche. La co-animatrice du talk-show « The Real » veut que ces célébrités ouvrent un dialogue avec leurs fans qui utilisent une « rhétorique raciste ». Seales a en effet pris pour cible Justin Timberlake pour avoir désactivé ses commentaires sur Instagram après son post sur l’affaire Arbery, en justifiant qu’il l’a fait pour éviter les réactions racistes de ses fans.

 

« Parlez-leur. Faites-leur savoir que « vous achetez mon album mais vous ne vous rendez même pas compte que je fais de la musique noire… » Amanda Seales à Justin Timberlake

Sur Tweeter, et Instagram Amanda Seales écrit :

Dédicacée à @justintimberlake et aux artistes blancs qui font preuve de « solidarité » dans leur post sur #ahmaudarbery mais qui supprime les réponses à leur commentaire sur Instagram ». Dans cette vidéo, elle rappelle qu’ »Il n’y a pas de demi-mesure. C’est comme ça qu’on s’allie. Vous vous associez avec vos fans qui sont aussi des adeptes de la rhétorique raciste. #TURNEMON. »

« Ceci s’adresse à toutes ces célébrités blanches. Vous voyez, j’ai éteint mes commentaires parce que j’en avais marre de me disputer avec les racistes. Mais vous savez quoi ? C’est votre tour », a-t-elle déclaré dans le clip posté sur Instagram. « Il est temps pour vous de voir/qui vous suit. Ils vont te montrer, te montrer la vérité/La confédération Karen et son mari, le visage rouge Ken. »

Amanda Seales fait remarquer que les célébrités noires font face à des commentaires racistes « au quotidien ». « Faites défiler (ma page. Ndlr) et dites-moi ce que vous voyez ! Un tas de racistes, un tas de privilégiés », indique-t-elle. « Dire que je ne vois pas de couleur, le répéter encore et encore et encore/ Ce la fait penser à une odeur amère de fruits étranges qui flotte dans l’air, ouais ouais ouais », une remarque qui fait référence à la chanson « Strange Fruit » magistralement interprété à l’époque par Billy Holliday, qui protestait contre le lynchage des Noirs au début du 20ème siècle.

« Parlez-leur. Faites-leur savoir que vous êtes tous dans le coup/vous achetez mon album mais vous ne vous rendez même pas compte que je fais de la musique noire et que je dis des choses noires », leur suggère-t-elle. « Allumez-les, si vous êtes vraiment dans le coup. »

 

Sources : eurweb.com et Atlanta tribune 

Written by admin