Le rappeur Koba LaD déprogrammé de plusieurs festivals

La polémique sur les propos homophobes du rappeur

 

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Koba LaD est au cœur d’une grosse polémique après avoir tenu des propos homophobes sur Snapchat.

 

 

Bien joué, bien fait !

Le rappeur du 91 avait relayé une capture d’écran d’un fait divers sur un père qui avait tué son fils de 14 ans parce qu’il était gay, en rajoutant comme légende : « Bien joué ». Un post a qui a fait réagir à juste titre et les réactions ont afflué sur les réseaux. Conscient qu’il avait dérapé, Koba a tenté de se justifier avec une première vidéo et un long texte. « Je ne suis pas homophobe, chacun pour soi, dieu pour tous. Je ne cautionne pas du tout le meurtre ni l’enfant gay, rien à voir, hors sujet, c’est une incompréhension » Mais ses excuses n’ont pas suffi. Ce dérapage va lui coûter très cher.

Les organisateurs du VyV Festival à Dijon ont été les premiers à réagir : « Maladresse ou conviction, il en va de la responsabilité d’un artiste populaire, quels que soient son âge et ses positions, de ne pas susciter par son comportement la haine à l’égard de l’autre », ont-ils twitté. « Vivre ensemble, accepter l’autre tel qu’il est, s’opposer à toute forme de discrimination, c’est ce que défend le VYV Festival, c’est même le cœur de son identité », suivi dans la foulée par le Main Square Festival : « Si nous voulons croire en la maladresse d’un jeune homme dont les actes ont pu dépasser la pensée dans un contexte d’hyper connectivité, il n’en demeure pas moins que les idées qui ont été véhiculées n’ont pas leur place dans la Citadelle (d’Arras) », expliquent les organisateurs du Main square Festival dans un communiqué. Le Main Square Festival se décrit en outre comme « un espace de partage, de tolérance et de bienveillance, valeurs qui font partie de l’ADN du festival et de son territoire (ville d’Arras et communauté urbaine d’Arras) ». Garorock, We Love Green, le Dour festival ont également déprogrammer le rappeur, et la liste risque encore d’augmenter.

Une polémique qui risque d’entacher sa carrière pour longtemps.

Written by admin