La succession de Prince annonce un nouvel album de chansons inédites

Prince

La Rédaction.

 

La succession du Prince de Minneapolis – décédé à l’âge de 57 ans sans conjoint, sans enfant et sans testament -, composée de ses frères et sœurs, annonce la sortie en juillet prochain de «Welcome To America », un nouvel album d’inédits. Une anthologie posthume très engagée de 12 titres dans laquelle Prince évoque sa vision politique et la question raciale. Prince, sept fois lauréat aux Grammy Awards, aurait une collection de plus de 8 000 chansons inédites qu’il gardait cachées dans un coffre-fort dans ses studios de Paisley Park.

 

« L’album énigmatique et prémonitoire de Prince, #Welcome2America, sera publié le 30 juillet 2021 par The Prince Estate et @SonyLegacyRecs.
@SonyLegacyRecs
L’édition de luxe comprend l’album studio inédit et un concert complet de Prince en 2011 au @TheForum sur Blu-ray. »


Bienvenue en Amérique en 12 titres

Une série de chansons inédites de la légende du funk Prince est en route, sous la forme d’un nouvel album, Welcome 2 America. Enregistré en 2010 avant la tournée « Welcome 2 America », l’album studio Welcome2America « documente les préoccupations, les espoirs et les visions de Prince pour une société en mutation, préfigurant de manière prémonitoire une ère de division politique, de désinformation et de lutte renouvelée pour la justice raciale », selon un communiqué de sa succession. La succession du chanteur de « Purple Rain » – décédé d’une overdose accidentelle d’opioïdes en 2016 – est prête à dévoiler une collection des quelque 8 000 chansons inédites qu’il gardait cachées dans un coffre-fort dans ses studios de Paisley Park, près de sa ville natale de Minneapolis. Cette anthologie posthume très engagée de 12 titres est prévue pour fin juillet et sera présentée pour la première fois dans l’émission « 60 Minutes » de CBS.

 

 

L’album, une vision éclairée de la culture américaine par Prince, contiendrait des paroles telles que « Land of the free / home of the slave » (« Terre de liberté / maison de l’esclave »), ainsi que des titres comme « Running Game (Son of a Slave Master)« / »Jeu de course (fils d’un maître esclave) » et « One Day We Will All B Free »/ »Un jour, nous serons tous libres ».

 Prince est mort à 57 ans sans conjoint, sans enfants et sans testament.

 

« Prince a toujours voulu que les gens entendent sa musique. Il n’est pas question que je laisse une seule note de sa musique inconnue du public. » Tyka Nelson

 

En 2017, sa sœur, Tyka Nelson, 60 ans, et ses cinq demi-frères et sœurs ont été nommés héritiers de sa succession – qui, bien que sa valeur soit estimée à 200 millions de dollars, a été en proie à de nombreux problèmes fiscaux. La succession a précédemment publié un mélange de tubes et d’archives de Prince via les albums Piano & a Microphone 1983 en 2018 et Originals en 2019. En 2020, la famille a sorti un single de rave-up étourdissant, chargé de guitare, « Cosmic Day », une chanson que l’icône a enregistrée en 1986.

 

 

« Je ne quitterai pas cette planète tant qu’il n’aura pas obtenu gain pour chaque chose pour laquelle il a travaillé si dur et qu’il a préservée pour le monde entier », a déclaré sa soeur Tyka Nelson à Rolling Stone au sujet de la musique exhumée de son frère. « Prince a toujours voulu que les gens entendent sa musique. Il n’est pas question que je laisse une seule note de sa musique inconnue du public.« 

 

Source : NY Post

Written by La Rédaction