#BlackNewsDécouverte. #Kristel, le trio électro engagé qui révolutionne la musique malgache [Interview]

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

« Let’s Be Happy » est le dernier EP de ce trio qui sort le 29 mai, après le succès de « Irony », leur premier album. Un message de circonstance de la part de ce groupe qui travaille en famille et qui a décidé de produire leur musique chez eux. Entre hymne électro pop sur « Let’s Be Happy », programmations R&B caliente sur « I Got You » et une incursion réussie en terre rap avec le feat de Kim Jah sur « Wait For Me », un feel good song qui appelle à ne pas se laisser contaminer par les énergies négatives et les obstacles. Nous les avons interrogés, le confinement n’a entaché ni leur créativité, leurs espoirs, leurs rêves et leurs amours.

 

Black News : Pouvez-vous vous présenter et nous dire votre âge ?

Kristel :

RATRIMOARIVONY Elisa Christelle RATRI 25 ans, bassiste, chanteuse auteure compositeure, arrangeuse.

RAMANDIMBIARISOA Andry Ny Vola Sylvano 30 ans, batteur auteur compositeur arrangeur

RATRIMOARIVONY Andry Mickaël Benkheli 30 guitariste auteur compositeur arrangeur

 

 

 

 Black News : Pourquoi Kristel ?

Kristel : Au fur et à mesure Christelle a été perçue comme la lead, mais pour que les gens comprennent que c’est un groupe et non juste une personne on a gardé KRISTEL avec une autre façon d’écrire mais la même phonétique. Et aussi pour mettre en valeur le côté femme forte.

 Black News : Comment définissez-vous votre musique ? 

Kristel : Dans le groupe, on a chacun notre univers musical qui fait qu’avec notre essence pop rock on s’est fait un monde plus hybride au-delà des étiquettes ! Et surtout sans barrière en mettant toujours en valeur le power trio que nous sommes.

 Black News : Comment vous-êtes-vous rencontrés ?

Kristel : Benkheli c’est mon frère et c’est lui qui a connu Sylvano en premier. Au fil du temps dans notre cercle musical nous nous sommes lié d’amitié. Il s’est incrusté petit à petit dans notre monde et nous voilà devenu un groupe et une famille en même temps.

Black News : Depuis combien de temps existe le groupe ? Qui l’a créé ?

Kristel : Le groupe a vu le jour en 2014 mais sans perspective exacte une initiative qu’on s’est fait avec Benkheli pendant qu’on était tous les deux dans d’autres groupes différents. Plusieurs batteurs se sont succédés pendant quelques mois jusqu’à ce que Sylvano prenne cette place. Là, on a commencé à plus s’ancrer et trouver petit à petit notre voie et maintenant nous en sommes là !

 

 

Black News : A quel âge avez-vous commencé à écouter de la musique ? Quel(s) groupe(s) ?

Kristel : Vu qu’on est issu d’une famille de musicien et de mélomane, on a été bercé par la musique depuis notre tendre enfance. Chacun a eu ses coups de cœur dans le temps (groupes et musiciens) comme pour Christelle par exemple c’était Jaco Pastorius

 

 Black News : A quel âge avez-vous commencé à en jouer ?

Kristel : Christelle RATRI : 8ans

Sylvano : 7ans

Benkheli : 8 ans

Black News : Appréciez-vous d’autres genres musicaux différents du votre, voire totalement opposés ?

Kristel : Oui, on est très ouvert ! On écoute tout ce qui est écoutable sans frontière et sans barrière. Du Blues au Rap, du Death métal à la Pop.

Black News : Qu’écoutiez-vous ado ?

Kristel : Moi et Ben on a découvert le Rock étant ado ! On était fous de Joe Satriani et Steve Vai. Sylvano était beaucoup dans la musique malgache, les fusions Jazz-trad.

Black News : Etiez-vous dans un groupe avant ? Si oui, lequel ? Combien de temps ?

Kristel : Oui, on l’a tous été et dans plusieurs groupes différents mais les groupes où l’on a été plus ancrés et qui nous ont beaucoup apportés :

Pour Benkheli : Arison Vonjy (un chanteur malgache) de 2009 – 2017 avec notre groupe on est un peu busy du coup …

Pour Christelle : Silo (un des plus grands musiciens / auteur / compositeur / arrangeur malgache) 2014 – 2016

Pour Sylvano : Tovo j’hay (chanteur pop de Madagascar) 2013 – 2017

 

 

Black News : Dans quel état êtes-vous quand vous jouez ou êtes sur scène ?

Kristel : Bizarrement ou pas, nous sommes tous dans un état second ou en trans si on peut le dire sur scène. En regardant nos concerts la plupart du temps chacun est toujours un peu étonné par ses expressions surtout Christelle ! Dès fois on en rit même.

Black News : Quelles sont vos inspirations ? 

Kristel : Tout peut devenir source d’inspiration mais on se nourrit surtout de l’environnement autour de nous. C’est pour cela que l’on parle beaucoup de nos sentiments vis-à-vis des gens et de la société dans nos chansons.

Black News : Quels sont vos groupes préférés ? 

Kristel : Il y en a tellement que l’on n’arriverait pas à tous les écrire ici. Ensuite, il y a des groupes comme LAST TRAIN, DAMPA (et autres) qu’on suit beaucoup en ce moment.

Black News : De quel groupe plus connu peut-on vous rapprocher ?

Kristel : On n’a jamais su répondre à cela vu qu’on n’y pense quasiment jamais. En plus, tout le monde a son point de vu là-dessus et ce n’est jamais le même bizarrement et on préfère aussi que chacun se fasse sa propre idée suivant son ressenti.

 

Black News : Pourquoi avoir choisi la musique comme moyen d’expression ?

Kristel : Nous pensons qu’on ne choisit pas la musique mais c’est la musique qui nous choisit car ça a été le cas pour nous trois.

Black News : Avez-vous d’autres centre d’intérêt ?

Kristel : Oui chacun a son petit truc quand on ne fait pas de la musique même si ces moments sont rares. Par exemple Sylvano cuisine comme un Chef et fait de belles photos.

Black News : Quels sont les thèmes récurrents de vos compos ?

Kristel : Comme dit ci-dessus, on parle beaucoup de la société, l’interaction humaine et nos sentiments à l’égard de tout cela. Comme notre dernier titre par exemple Let’s be happy être heureux c’est ce que chacun veut au final.

 Black News : Quelle est votre compo fétiche ?

« IRONY » ! C’est pour cela qu’il a porté le nom de notre premier Album

Black News : Avez-vous des projets ? Lesquels ?

Kristel : Oui, on a un projet en cour en ce moment qui est de sortir un nouvel EP en septembre ! On ne peut pas dire que c’est le temps qui nous manque en ce moment pour en faire !

Black News : Qui réalise vos clips ?

Kristel : Nos 3 derniers clips ont étés fait en DIY et à Mada avec le réal : HeryZo Ralaindimby et toute une équipe de guerriers. On a tout fait ensemble nous-même du synopsis au montage.

Black News : Avez-vous beaucoup de fans à Madagascar ?

Kristel : Beaucoup ou pas, on pense que la question n’est pas là. L’important c’est d’avoir des gens qui nous soutiennent et ils sont bien présents lors de nos concerts et sur les réseaux !

Black News : Quelles sont les perspectives pour la jeunesse de Madagascar ?

Kristel : De ne jamais baisser les bras d’abord et croire en notre avenir, tout faire pour qu’il y ait une évolution dans le secteur prisé par chacun malgré la situation de notre Pays. Et une visibilité pour que chaque effort soit aperçu avec soutient.

Black News : Comment vivez-vous le confinement ?

Kristel : Il faut toujours voir le côté positif de chaque situation et en tirer profit. Pour nous c’est la préparation donc d’un nouvel opus comme dit ci-dessus.

Black News : Avez-vous fait des annonces envers vos fans ou la population pour les inciter à rester à la maison ?

Kristel : Oui, il le faut. C’est pour la sécurité de tous.

Black News : Quels sont les artistes qui se sont engagés contre la pandémie ?

Kristel : Les artistes sont les plus touchés par cette situation et en tant que tels on ne peut pas juste regarder sans rien faire. Un artiste touché est un artiste engagé car c’est dans notre nature.

Written by admin