Fabiana Pierre-Louis et Karine Jean-Pierre, deux haïtiano-américaines, deux success stories à l’américaine

 Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

L’annonce a été faite vendredi 5 juin par le gouverneur de l’Etat du New Jersey Phil Murphy : Fabiana Pierre-Louis a été officiellement nommée à la Cour suprême du New Jersey, aux Etats-Unis. Une fois confirmée par le Sénat, elle deviendra la première femme noire à siéger à la plus haute Cour de justice de cet Etat. Pendant ce temps, une autre de ses compatriotes, Karine Jean-Pierre est la conseillère principale de Joe Biden, candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis.

 

Deux parcours remarquables

 

Fabiana Pierre-Louis

Agée de 39 ans, Fabiana Pierre-Louis est fille d’immigrants haïtiens qui a grandi à Brooklyn, puis à Irvington, dans le New Jersey. C’est la première personne de sa famille à fréquenter une école de droit et à devenir avocate. Diplômée de la Rutgers Law School avec mention très bien, elle est devenue Clerc auprès du juge John Wallace Jr. entre 2006 et 2007. En 2012, Fabiana Pierre-Louis déménage au bureau de Trenton, et quatre ans plus tard, en 2018, elle devient la première femme de couleur à occuper le poste de procureur en charge du bureau du procureur américain à Camden, avant de reprendre un cabinet privé en 2019.

 

Karine Jean-Pierre

Aînée d’une famille de trois enfants, Karine Jean-Pierre est née le 13 août 1977 en Martinique, de parents haïtiens. Sa famille émigre aux Etats-Unis, à New York et s’installe dans le quartier de Queens où réside une forte communauté d’origine haïtienne. Le père, pourtant ingénieur de formation, exercera la profession de chauffeur de taxi et la mère, celle d’aide-soignante à domicile. Elle abandonne l’idée de devenir médecin, et choisit une autre voie. Après ses études à l’Université Columbia, où elle obtient un master d’administration publique, elle est nommée en 2008, directrice régionale pour le sud-est du candidat Barack Obama. Ce dernier élu, elle demeure directrice régionale, mais cette fois pour le Bureau des affaires politiques de la présidence.

En 2012, Karine Jean-Pierre retourne sur le terrain pour la deuxième campagne présidentielle d’Obama, avec succès. Elle enseigne à son université d’origine, Columbia à New York, et devient la porte-parole de l’organisation MoveOn.org (proche du mouvement Black Lives Matter) puis analyste politique pour les chaînes de télévision NBC News et MSNBC.

 

Deux femmes noires, deux modèles fiers de leurs nominations

Dans une interview accordée au magazine Essence, réputé proche de la communauté noire aux Etats-Unis, Fabiana Pierre-Louis dit se sentir honorée par cette nomination. « Mon objectif, en particulier en tant que procureure, était toujours de rechercher la justice et l’équité dans la loi. C’est juste une occasion remarquable de continuer dans la très fière tradition de la Cour suprême de cet Etat ».

Quant à Karine Jean-Pierre elle a reçu et annoncé avec fierté dès le mercredi 20 mai : « Je suis ravie d’annoncer que je me joindrai à la campagne Biden en tant que conseillère principale. Il s’agit de l’élection générale la plus importante depuis des générations et je n’ai tout simplement pas pu m’en tenir à l’écart. J’ai hâte de faire ce travail avec Joe Biden et l’équipe » ! Coté vie privée autre signe d’ouverture, Karine Jean-Pierre est mariée à Suzanne Malveaux, une journaliste de CNN, et ont adopté une fille appelée Soleil.

Written by admin