Ces stars anti Trump dont certaines envisagent de quitter les US s’il gagne

Les Stars pro et anti Trump

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Le duel tendu et serré de l’élection américaine auquel nous assistons encore aujourd’hui entre Joe Biden et Trump, se joue également chez certaines stars qui se sont déclarées en faveur du républicain pour des raisons fiscales comme #50cent ; et d’autres farouchement opposés à l’homme d’affaires. C’est le cas de #MariahCarey et Will.i.am. Et plusieurs autres célébrités qui ont déclaré qu’elles étaient prêtes à quitter les Etats-Unis si Donald Trump était réélu.

 

 

Will.i.am : « C’est comme une relation abusive » 

Dans l’émission Good Morning Britain le leader des Black Eyed Peas, âgé de 45 ans, a évoqué mardi dernier la relation qui existait entre Donald Trump et ses électeurs la comparant à une relation con,jugale sous emprise. « C’est comme pour toute relation abusive », a-t-il déclaré. « Il y a des gens qui restent avec leurs conjoints et qui subissent des abus parce qu’ils ne savent pas comment s’en aller. Cela ne veut pas dire qu’ils sont heureux, ils n’ont simplement pas la force ou le courage de sortir et de changer, de changer d’orientation et de croire en quelque chose d’autre. C’est tout ce qu’elles savent ».

« Stirring racial tension… Female bashing… Sexual offences… Hate speeches… Promoting violence… Covid Neglect… Spreading of Covid at rallies… Amplifying hate on twitter… Lies… Lies… And more LIES… Sounds like an abusive relationship to me… »

 

Mariah Carey : « C’est une occasion pour nous d’honorer nos ancêtres »

Mariah Carey qui a fait la couverture du nouveau numéro de « The Thought Leaders » du magazine V, a tweeté : « VOTEZ. Il suffit de voter », en regardant la couverture, qui présente un « V » bleu vif superposé à son visage souriant dans le cadre du mot « vote ». « Voter est si important, c’est pour nous-mêmes et nos communautés », a-t-elle ajouté dans son interview. « C’est une occasion pour nous d’honorer nos ancêtres ceux qui n’ont pas pu voter à cause du racisme et du sexisme, et d’élire des personnes que nous pouvons tenir pour responsables. En 2016, près de la moitié des électeurs n’ont pas voté. Chaque jour depuis cette élection, nous avons vécu avec les conséquences de cette inaction. Nous avons besoin d’un leadership qui soit prêt à s’affirmer. Nous devons nous battre les uns pour les autres et pour notre avenir commun ».

« Aujourd’hui, c’est le #Jourdelection – la dernière chance que vous avez de vous assurer que VOTRE voix soit entendue ! Si vous avez des questions OU si vous devez signaler des problèmes lors du scrutin, appelez le 866-Our-Vote »

 

En revanche plusieurs rappeurs comme Lil Wayne, Ice Cube, Kanye West ou encore 50 ont affiché clairement leur soutien à Donald Trump.

 

Les Pro-Trump

 

50 Cent : « Je ne veux pas devenir 20 Cent »

C’est avec ce calembour que 50 Cent s’est affiché sur Instagram pour soutenir Donald Trump. Critiquant les possibles hausses d’impôts sous Joe Biden, il partageait une estimation selon laquelle les habitants de New York pourraient payer 62% d’impôts sur le revenu. « Je m’en fiche que Trump n’aime pas les Noirs, 62%, est-ce que vous êtes fous », lâche-t-il. Cependant, face aux critiques, il s’est finalement rétracté, assurant qu’il n’avait « jamais aimé » Donald Trump. Difficile donc de savoir pour qui la star du rap votera ce 3 novembre.

 


Lire aussi : 50 Cent signe 3 films d’horreur avec Eli Roth (#CabinFever) et les coproducteurs de Queen & Sleem


 

6ix9ine et Lil Pump

6ix9ine était à peine sorti de prison qu’il répondait aux questions du New York Times. Comparé à Donald Trump sur certaines facettes de sa personnalité, le rappeur a assuré que s’il était sûr de pouvoir voter cette année, il soutiendrait le républicain. Le rappeur Lil Pump qui avait déclaré qu’il partirait vivre en Colombie si jamais Donald Trump n’était pas réélu, est la risée des réseaux sociaux depuis qu’il a été invité à monter sur scène pour dire quelques mots au meeting du candidat. L’invitation avait bien commencée pour l’interprète de “Gucci Gang”, mais Donald Trump a fini par écorcher totalement le surnom de celui qui s’appelle réellement Gazzy Garcia : il l’a appelé “Little Pimp” (petit maquereau en français) avant de se reprendre. Une gaffe qui va rester dans les anales du Rap, les détracteurs de l’artiste s’en donnent déjà à cœur joie.

 

Les célébrités qui envisagent de quitter le pays si Trump était réélu

Lorsque les sondages ont prédit une victoire écrasante de l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton en 2016, plus d’une douzaine de célébrités, dont Jon Stewart, Cher, Miley Cyrus, Samuel L. Jackson, Whoopi Goldberg et Snoop Dogg, ont déclaré qu’elles se dirigeraient vers les collines si Trump gagnait. Finalement, Donald Trump avait fait mentir les sondages et était choisi par les Américains pour devenir le 45e président des Etats-Unis remportant 290 grands électeurs sur les 270 nécessaires pour remporter l’élection. 

Toutes ces célébrités ont fait volte-face après la victoire de l’actuel président, mais plusieurs affirment que cette fois-ci, elles sont bien décidées à faire leurs valises.

 

Bruce Springsteen

Le chanteur, originaire du New Jersey, déclare qu’il se rendra en Australie si l’équipe de Trump gagne. « Si Trump est réélu, ce qu’il ne sera pas, je prédis pour l’instant qu’il va perdre si par hasard il devait l’être, je vous verrai dans le prochain avion », a déclaré Bruce « le boss » Springsteen aux médias australiens en octobre lors d’un chat virtuel.

 

 

John Legend et Chrissy Teigen

Le couple a envisagé de quitter les Etats-Unis si Trump est réélu, en disant à Cosmopolitan U.K. en septembre qu’ils sont « épuisés » par la présidence « embarrassante » de Trump. « De temps en temps, on y pense », a déclaré Legend. « Nous sommes nés et avons grandi ici, toutes nos familles sont ici. Il serait difficile de partir. Mais je ne sais pas ce qu’on est censé faire quand on a un leader qui essaie de détruire la démocratie ».

 

Tommy Lee

Le célèbre batteur de Mötley Crüe a longtemps dénoncé Trump et sa politique, mais est monté d’un cran lorsqu’il a déclaré à The Big Issue en octobre qu’il déménagerait en Europe si l’ancienne star de la télé-réalité obtenait un second mandat. « Mec, je te jure que si ça arrive, alors je viendrai visiter le Royaume-Uni. Je m’en vais. Je vais retourner dans ma patrie, retourner en Grèce et prendre une maison sur une des îles », a déclaré la rock star.

 

Ricky Martin

L’interprète de Living La Vida Loca a été un fervent militant de Biden et a récemment déclaré à Variety que lui et son mari envisageaient de quitter le pays si Trump remportait une grande victoire le soir des élections, mais qu’ils préféreraient rester aux États-Unis pour se battre. « Nous prenons les choses au jour le jour et nous avons prévu de quitter le pays, mais non. Nous devons rester ici et nous devons nous battre pour nos droits et ce que nous croyons », a déclaré la star latino.

Written by Lise-Marie Ranner Luxin