Ava DuVernay, la réalisatrice de « Selma »,  lance un fonds artistique pour les organisations centrées sur les femmes et les minorités

La Rédaction

 

 

La productrice et scénariste Ava DuVernay, également la première réalisatrice afro-américaine nommée aux Golden Globe du meilleur réalisateur pour « Selma », le film sur Martin Luther King Jr lance un fond à travers sa fondation Array Alliance.

 

Un fonds de 250 000 dollars  sous forme de subventions aux créateurs et aux organisations qui traitent des sujets des communautés sous-représentées (noires et hispaniques), en particulier celles qui sont touchées par la pandémie de coronavirus.

Les subventions seront accordées à des organisations telles que des festivals de films indépendants et des séries de projections qui ont été mises à mal par les fermetures causées par la propagation de COVID-19. « Au cours des dernières semaines, nous avons tous pris conscience de la valeur des liens humains et du simple confort que procure le fait d’être ensemble, de partager des histoires, dans un endroit sûr et accueillant. Chaque communauté mérite cela« , a déclaré Regina Miller, directrice exécutive de l’Alliance ARRAY, dans un communiqué.  « Les subventions ARRAY consiste à soutenir les défenseurs des arts, qui sont des nécessités culturelles dans les communautés. Il est crucial de soutenir les organisations qui portent ces voix », a déclaré Regina Miller, directrice exécutive de l’Alliance ARRAY, dans un communiqué.

Des subventions de 10 000 dollars ont déjà été accordées à des lauréats pour leur permettre de raconter des histoires de femmes et de communautés minoritaires dont des organisations parmi lesquelles le Cine Latino Film Festival, le Sankofa Film Society, et le Houston Museum of African American Culture. En plus des festivals, ces subventions iront également à des séries réalisées par des réalisateurs indépendants qui se consacrent à ces thèmes. Ces lauréats sont désignés par nomination et sélectionnés par un comité indépendant composé de personnes issues des secteurs du divertissement, de l’enseignement et des mouvements caritatifs.

 

Ava DuVernay en quelques lignes :

En 2012, elle est la première femme afro-américaine à recevoir le prix du meilleur réalisateur pour Middle of Nowhere auFestival du film de Sundance .

En 2015, elle est la première réalisatrice afro-américaine nommée aux Golden Globe du meilleur réalisateur pour le drame Selma.

En 2016, elle réalise le 13e, le documentaire qui explore les liens entre la race, la justice et l’incarcération de masse aux États-Unis, qui lui vaut un Peabody Awards.

En 2018, elle fait partie du jury du Festival de Cannes, présidé par Cate Blanchett,

En 2019, sa mini-série Dans leur regard sur Netflix a été saluée par la critique.

 

Source : Hollywood Reporter

Written by admin