blacknews.fr

SPIKE LEE LANCE UN PROGRAMME DE BOURSES POUR LES ÉTUDIANTS EN CINÉMA

La figure de proue et précurseur des cinéastes afro-américains a décidé de passer un cap supplémentaire dans son implication à l’émergence d’une nouvelle génération. Spike Lee a annoncé la création de Spike Lee Fellows, un programme de bourses de soutien à des étudiants en cinéma des “universités traditionnellement noires”.

 

Une reconnaissance aux universités HBCU

C’est en reconnaissance au parcours universitaire de ses parents et du sien que Spike Lee s’engage dans cette aventure. Les universités choisies sont en fait celles de ses parents et celle où il a fait ses études. C’est un programme de soutien aux universités HBCU (Historically black colleges and universities), des établissements d’enseignement supérieur, créés avant 1964, dont l’objectif est de servir la communauté noire. En partenariat avec une agence artistique et littéraire de premier plan (la Gersh Agency,) le programme dénommé Spike Lee Fellows (les boursiers de Spike Lee) servira les cinéastes en herbe du Atlanta University Center Consortium (AUCC), composé du Morehouse College, du Spelman College et de la Clark Atlanta University, détaille le communiqué de presse.

“Dès le début, dès le départ, j’ai su quand (pas si) J’ai ouvert une fente dans la porte, j’amenais autant de personnes noires et brunes avec moi devant et derrière la caméra.”

“C’est avec un grand honneur, un privilège et une excitation que j’annonce les Spike Fellows en association avec mes partenaires The Gersh Agency et l’AUCC”, indique la déclaration de Spike Lee. “Dès le début, dès le départ, j’ai su quand (pas si) J’ai ouvert une fente dans la porte, j’amenais autant de personnes noires et brunes avec moi devant et derrière la caméra.”

“Je connais de premières mains l’éducation que l’on reçoit dans un collège et une université historiquement noirs”, a-t-il expliqué. “Je suis qui je suis grâce à ma grand-mère (Zimmie Jackson) et ma mère (Jacquelyn Shelton Lee), toutes deux diplômées du Spelman College. Je suis qui je suis grâce à mon grand-père (Richard Jackson Shelton) et mon père (William Lee), tous deux diplômés de Morehouse. C’est sur les campus de Spelman et Morehouse qu’ils se sont rencontrés, sont tombés amoureux et se sont mariés. Comme mes aînés me le disaient souvent, ‘Des actes, pas des mots.”

Un allégement de la dette étudiante

Le programme Spike Lee Fellows qui a débuté officiellement ce mois-ci avec cinq premiers boursiers sélectionnés par Spike, la communauté de l’AUCC et l’équipe de direction de l’agence Gersh, offrira un allégement de la dette étudiante, un mentorat avec des créatifs de l’industrie, des stages pour les diplômés et un emploi à temps plein.

Le programme prévoit d’étendre la bourse à plus de participants et des ressources supplémentaires à l’avenir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :