blacknews.fr

Moses Ingram, La star d’OBI-Wan Kenobi, victime des racistes de “Star Wars”

Moses Ingram, inquisitrice Reva dans la série originale Disney+ Obi-Wan Kenobi, dérivée de la franchise Star Wars, est victime de racisme de la part de certains fanatiques, contrariés qu’une femme noire joue le rôle. 

 

Un post pour crier son ras-le-bol

Moses Ingram a révélé le mardi 31 mai dans un post Instagram qu’elle en avait assez des réactions racistes de certains fanatiques de Stars qui vont jusqu’à télécharger des captures d’écran haineux qu’elle a reçues sur sa page Instagram. Elle a également réalisé une vidéo Twitter que l’on peut voir sur Twitter expliquant ce qu’elle ressentait pour ses ennemis, ainsi que pour les partisans qui l’ont défendue. Les messages ont depuis été supprimés de son compte.

Dans cette vidéo, elle explique qu’il n’y a rien à faire sur ce genre de comportement : “Il n’y a rien qu’on puisse faire contre ce genre d’agissements. Je me tiens devant vous pour dire simplement que je ne sais pas pourquoi tout ceci. Je ne peux que remercier tous ceux qui m’ont soutenue à travers leurs commentaires.

“Personne ne peut rien faire pour arrêter cette haine. Ce qui me dérange, c’est en quelque sorte ce sentiment que je dois juste me taire et le prendre ainsi. Je dois juste un peu sourire et le supporter. Et je ne suis pas construite comme ça.”

La franchise a tout de même soutenu son actrice en précisant qu’“Il y a plus de 20 millions d’espèces sensibles dans la galaxie Star Wars, ne choisissez pas d’être raciste. Nous sommes fiers d’accueillir Moses Ingram dans la famille Star Wars et ravis que l’histoire de Reva se déroule. Si quelqu’un a l’intention de lui faire sentir qu’elle n’est pas la bienvenue, nous n’avons qu’une chose à dire : nous résistons.”


Lire aussi : #JOHNBOYEGA : “DANS #STARWARS, LES RÔLES NON BLANCS SONT FINALEMENT ÉCARTÉS”


Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une personne non-blanche de la franchise est prise à partie par des fanatiques qui n’acceptent pas que des personnages marquants leur soit attribué. Selon BET, en 2018, après le choix de Kelly Marie Tran comme la première femme américano-asiatique à apparaître comme chef de file dans l’une des propriétés de la franchise, les fans lui ont manqué de respect avec des messages racistes, l’obligeant à supprimer tout son contenu Instagram.

John Boyega aussi avait été ciblé par des messages discriminatoires lorsqu’il a été choisi comme le stormtrooper Finn dans Star Wars. Ce dernier avait même décrié les rôles confiés à des acteurs non-blancs (lire votre article).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :