Michael B. Jordan lance l’opération #ChangeHollywood

L’acteur et militant s’associe à Color of Change pour créer l’initiative #ChangeHollywood

La Rédaction

L’acteur de Black Panther Michael B. Jordan désire l’amélioration et l’autonomisation des communautés marginalisées, et changer le discours sur le racisme dans l’industrie du spectacle. Pour l’occasion, il s’est  associé à l’organisation de défense des droits civils Color Of Change, pour lancer cette nouvelle initiative dans le but de lutter contre l’injustice dans le cinéma et la télévision.

 

Objectif : changer les règles du jeu

« Cette feuille de route n’est que le début du voyage vers la justice raciale. Nous sommes tous comptables de la lutte pour transformer Hollywood, et nous invitons les créateurs de contenu et les leaders de l’industrie à se joindre à nous pour travailler ensemble à #ChangeHollywood », a déclaré M. Jordan dans un communiqué. « Nous sommes impatients d’inclure une variété de voix pour faire ce que nous faisons le mieux : raconter des histoires authentiques, rassembler les gens, s’associer avec des artistes influents et changer les règles du jeu ».

Rashad Robinson, président de Color of Change, a déclaré que #ChangeHollywood « tiendra Hollywood pour responsable de fournir une feuille de route pour la mise en œuvre de la justice raciale ».

Selon The Hollywood Reporter, cette campagne est dotée d’une feuille de route qui décrit la manière dont les leaders du divertissement peuvent soutenir les talents noirs, développer des contenus culturellement sensibles et antiracistes, et investir à long terme, dans l’autonomisation des communautés privées de leurs droits.

Une représentation plus authentique des Noirs

Dans le cadre de ce plan, Jordan et Color of Change demandent aux dirigeants d’Hollywood de « dispenser une formation de sensibilisation raciale au personnel, d’engager des consultants culturels pour les projets et de mettre en œuvre des audits de contenu de justice raciale afin de garantir que les personnages noirs sont représentés de manière authentique ». Ils invitent également l’industrie à engager des équipes de sécurité indépendantes plutôt que des services de police et à se rallier aux entreprises appartenant à des Noirs.

Written by La Rédaction