« Les Etats-Unis contre Billie Holiday », le dernier biopic sur l’icône du jazz

Andra Day joue Billie Holliday

La Rédaction

 

Après le récent « Billie », le film documentaire de James Erskine (Lire notre article), le réalisateur afro-américain Lee Daniels (« Precious ») se focalise sur la lutte de la légende du jazz contre la ségrégation raciale et surtout sur son combat contre la justice américaine qui a utilisé son point sensible pour essayer de la museler. « The United States vs Billie Holiday », l’histoire édifiante de Billie interprétée ici par la chanteuse-compositrice Andra Day, présente l’autre facette de l’une des plus grandes voix de l’histoire de la musique noire. 

 



Réalisé et produit par Lee Daniels (Monster’s Ball, Precious, The Butler), The United States vs. Billie Holiday suit la vie tourmentée de l’intrépide chanteuse de jazz qui a lutté contre le racisme et pour les droits civils, ses histoires d’amour et sa dépendance à l’alcool et à la drogue. Mais le film se concentre surtout sur la persécution de l’artiste par le gouvernement américain à cause de son interprétation de la chanson poétique sur les horreurs du lynchage, « Strange Fruit ».


Lire aussi : « Billie », le docu-vérité sur la légende Holliday, raconte son tragique destin

——————————————————————————————————–

Dans une interview accordée à VMagazine, l’actrice Andra a expliqué : « J’espère que c’est une révélation pour beaucoup. Tout d’abord, raconter les histoires des femmes noires est énorme pour moi L’une des choses les plus importantes est que je voulais que les gens apprennent à la connaître. Nous devons comprendre que beaucoup d’histoires [de Noirs] ont été intentionnellement cachées aux gens, et que l’histoire que nous entendons n’est pas toujours exacte.« 

« Après avoir vu ce film, je veux que les gens ressentent ce que j’ai ressenti en le faisant. J’ai regardé la façon dont elle s’est opposée au gouvernement, et cela m’a fait réfléchir. Je voudrais que les gens grandissent, qu’ils n’aient pas peur du système. Le système est défectueux. Il n’a jamais été conçu pour les Noirs, pour nous. Je pense que [Billie] l’a compris et qu’elle a pu en parler », a renchérit le réalisateur

Les États-Unis contre Billie Holiday – avec Tyler James Williams, Trevante Rhodes, Miss Lawrence, Evan Ross, le 26 février 2021 aux Etats-Unis sur la chaîne câblée Hulu.

Written by admin