Kobe Bryant : sa maison d’enfance vendue à 810 000 dollars

La Rédaction

 

La maison dans laquelle a grandi #KobeBryant vient d’être vendue. Les vendeurs en réclamaient 899 000 dollars, et c’est pour 810 000 dollars qu’elle a trouvé preneur. Kobe Bryant et sa famille avaient emménagé en 1991, lorsqu’ils sont retournés aux États-Unis après avoir vécu en Italie, où le père, Joe ‘Jellybean’ Bryant, y avait connu une carrière de basketteur professionnel.

 

 

Une maison où la future star a connu une adolescence heureuse

La maison de style colonial, construite en 1957, se trouve sur Remington Road dans la banlieue de Philadelphie à Wynnewood. La demeure est spacieuse avec 5 lits, 3 1/2 salle de bain. Quand les propriétaires actuels l’ont achetée aux Bryant en 2008 pour 510 000 $, il ne savait pas que Kobe y avait grandi. « Quand ils l’ont achetée, je ne pense pas qu’ils en avaient vraiment la moindre idée avant le règlement, lorsqu’ils ont rencontré Pamela, la mère de Kobe », explique TJ Sokso l’agent immobilier en riant. « Je suppose que l’agent immobilier qui l’a initialement vendue l’a peut-être sous– vendue ». Ajoute-t-il.

Kobe Bryant avait 13 ans à l’époque et fréquentait l’école secondaire de la région. Il s’est présenté à son bal de fin d’année avec la chanteuse et actrice Brandy Norwood , qui avait 17 ans comme lui, et faisait une apparition dans la série télévisée Moesha

 

Photo TMZ

 

810 000 $ un chiffre symbolique

La maison où la défunte légende du basket-ball a passé d’innombrables heures à travailler, avait donc été de nouveau mise sur le marché en septembre dernier pour 899 000 dollars. Elle s’est finalement vendue pour 810 000 dollars. Un chiffre assez symbolique : Kobe est à jamais lié au numéro 81 après sa performance emblématique de 81 points contre les Raptors de Toronto le 22 janvier 2006.

On ne sait pas exactement ce que l’acheteur compte faire du panier, mais il doit valoir une fortune. Les souvenirs de Kobe, comme ses bagues de championnat des Lakers, ses chaussures usées par le jeu et le bois dur autographié lors de son dernier match de la NBA, se sont vendus aux enchères depuis sa mort. On ne sait pas qui a acheté cette maison emblématique, mais une chose est sûre : ils doivent certainement connaître l’importance du lieu.

 

Source : TMZ

Written by La Rédaction