blacknews.fr

JORDAN PEELE, LE NOUVEAU MAÎTRE DE L’HORREUR

Ecouter l'article

Il est celui qui, en 3 films (Get Out, Us et Nope), a dépoussiéré le cinéma d’épouvante. Il est à l’origine du renouveau du cinéma afro-américain. Il a relancé la carrière du cinéaste Spike Lee. Il est champion du box-office américain. C’est Jordan Peele, le roi du thriller à Hollywood. Fracassant. 

Rien ne prédestinait Jordan Peele, ancien comique, fan des réalisateurs Ridley Scott et Tim Burton, à devenir le nouveau poids lourd du cinéma d’horreur et à dominer le box-office à chaque sortie de ses films.

Jordan Peele, l’humoriste

Le cinéaste afro-américain a débuté comme humoriste avec son compère Keegan-Michael Key. Le binôme va démarrer dans le show comique Mad Tvavant de créer Keen and Peele, une série télévisée humoristique à sketchs qui va rencontrer le succès sur la chaîne Comedy Central durant 5 saisons (2012-2015). Une réussite qui va pousser l’humoriste Dave Chappelle à accuser le duo d’avoir calqué leurs sketchs sur ceux de son émission Chappelle’s Show qui fut aussi diffusé sur Comedy Central (2003-2006). Jordan Peele reconnaîtra plus tard ces similitudes.

Get Out

Fort de leur succès, Keen et Peele se lancent dans le cinéma avec le film Keanu (2016), une comédie d’action. C’est durant cette période que Jordan Peele s’essaye à la réalisation de son premier long métrage Get Out, un thriller sur le racisme à travers une relation interraciale, qui va faire franchir un cap au cinéma afro-américain et renouveler le film d’horreur.

Sorti en 2017 il squatte directement la première place du box-office américain. Budgété à un peu plus de 4 millions de dollars, Get Out, oscarisé pour le meilleur scénario, rapporte 255 millions de dollars sur le sol américain et 80 millions sur le plan international et démontre que le cinéma afro-américain, qui plus est de genre, peut être une réussite commerciale et s’exporter. “Historiquement, les mecs de Hollywood nous disaient que le cinéma afro-américain était incapable de se vendre à l’étranger“, affirmait Spike Lee à  Hollywood reporter, “Mais avec “Get Out” et “Black Panther”, cela va être très dur pour eux d’utiliser cet argument aujourd’hui, car Jordan Peele et Ryan Coogler (réalisateur de Black Panther) les ont fait mentir.”

Avec Get out, Jordan Peel réhabilite aussi le “black horror movie”, un cinéma d’horreur spécifiquement noir américain, qui émerge à la fin des années 60 et qui fut totalement ignoré et méprisé par Hollywood.

Peele va beaucoup apporter à ce genre cinématographique en amenant une nouvelle approche dans le récit, en y ajoutant une atmosphère malsaine avec de l’humour tout en apportant une dimension politique. Ce qui donne une sensation d’être mal à l’aise, car il joue avec nos émotions. Cela va devenir sa marque de fabrique et Hollywood va lui faire les yeux doux, en lui donnant carte blanche sur ses prochains projets. 

Us

Avec le succès de son second film, Us (2019), un “slash movie” social, Jordan Peele va asseoir définitivement sa renommée et devenir le nouveau maître du cinéma d’horreur, une place laissée vacante depuis belle lurette par M. Night Shyamalan qui s’est égaré artistiquement. Peele est devenu incontournable à Hollywood.

Il a d’abord relancé la carrière de Spike Lee, moribonde depuis une décennie, en produisant son film BlacKkKlansman (2018) qui lui a valu un oscar du meilleur scénario ; a contribué au renouveau du cinéma afro-américain, en démontrant qu’il peut être un cinéma de genre et être rentable auprès des studios.

L’année 2018 marque une année record et historique pour le cinéma noir américain qui rapporte 1,5 milliards de dollars au box-office grâce au cinéma de genre initié par “Get Out” un an auparavant. Hollywood a enfin compris qu’il pouvait faire de l’argent avec des films noirs américains mélangeant l’activisme et le divertissement.

En étant un mastodonte du cinéma américain, Jordan Peele va imposer ses choix et ses points de vue. Il va d’abord déclarer à Hollywood Reporter qu’il ne met que des Noirs en premier rôle dans ses films, même s’il n’a pas de problème avec les acteurs blancs, reprenant ce que disait Spike Lee, durant sa période faste, affirmant qu’il mettrait des blancs en tête d’affiche de ses films quand Woody Allen mettra des Noirs dans les siens. Afin de donner plus de visibilité aux acteurs et actrices noires trop ignorés dans le cinéma d’épouvante.

Black horror series

Par la suite, Peele se lance dans la production de séries d’horreur  (Lovecraft Country, Hunter, The Twilight Zone : La Quatrième dimension) et d’humour (Last O.G). Il est aussi à l’origine d’un nouveau moment historique dans le cinéma américain en coécrivant et produisant le film d’horreur Candyman (2021) réalisé par l’afro-américaine Nia DaCosta qui deviendra le premier long métrage dirigé par une femme noire à être en tête du box-office US dès son premier week-end dans les salles.

Bref, tout ce que touche Peele se transforme en or et Hollywood en a bien conscience en utilisant les méthodes du réalisateur pour produire des “black horror movie” (Ma, Antebellum, American Nightmare 4) et la série Them (2021).

Nope

La “hype” autour de Jordan Peele n’est pas prête de retomber quand on voit tout le buzz autour de son nouveau film Nope, une satire sur la société du spectacle extrêmement effrayante et spectaculaire, qui a débuté à la première place du box-office américain avant d’arriver en France le 10 août.

Sur son troisième long métrage, Peele renoue avec son acteur fétiche Daniel Kaluuya (déjà présent dans Get Out) et une nouvelle venue à Hollywood, l’actrice afro-américaine Keke Palmer issue de l’écurie Disney. Les deux comédiens campent un frère et une sœur qui reprennent le ranch de leur père décédé de manière inexplicable. Qualifié de nouveau Spielberg ou d’Hitchcock par une presse dithyrambique au regard de son nouveau film, Jordan Peele fait un bien fou au cinéma et en redemande, encore plus !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :