Nia DaCosta, première femme noire à réaliser un Marvel, « Captain Marvel 2 »

Nia DaCosta devient la première femme noire à réaliser un #Marvel, « Captain Marvel 2 »

Par Thomas Kwasi

 

#NiaDaCosta, engagée en 2018 par #JordanPeel, réalisateur, scénariste et producteur respectivement de #GetOut, #Us, #BlacKkKlansman : J’ai infiltré le Ku Klux Klan de #SpikeLee) pour réaliser la suite du classique #Candyman dont la sortie a été repoussée en 2021, est la nouvelle réalisatrice de la suite de #CaptainMarvel, faisant d’elle la première femme noire à réaliser un film des studios #Marvel. Le film sortira en 2022.

 

 

 

Une mise en lumière pour Nia Dacosta

Avec 1,128 milliards de dollars de recettes dans le monde en 2019, Captain Marvel présente l’histoire fantastique de la super-héroïne Caroles Danvers (Brie Larson avec la présence de Samuel Lee Jackson), également présente dans Avengers Endgame. La suite, à en croire les rumeurs devraient être encore plus fantastique sous la houlette de Nia.

Dans le but de donner un nouveau souffle à ses productions tels que Thor, Iron Man et Captain America, les studios Marvel ont engagé Nia DaCosta, 31 ans, réalisatrice de la suite du film d’horreur culte de 1992, Candyman, sous la plume de Jordan Peele. D’autre part, dans un souci de marquer sa décision d’avoir plus de diversité devant et derrière la caméra, les Studios Marvel suive la tendance d’inclusion actuelle en engageant Nia DaCosta.

 

Nia DaCosta, réalisatrice et scénariste est née le 8 novembre 1989 à Brooklyn et a grandi à Harlem. Connue pour l’écriture et la réalisation de Little Woods (2019, prix Nora Ephron au Festival du film de Tribeca), Nia est diplômée de la Tish School Of Arts de l’université de New York. Son premier film, Little Woods, faisait partie de 12 projets choisis pour la catégorie Screenwriters and Directors Labs du Festival du film de Sundance de 2015. Little Woods raconte l’histoire de deux soeurs, Ollie (Tessa Thompson), une trafiquante de drogue et de sa sœur Deb (Lily James) qui débarque chez la première, enceinte. Ollie, la grande soeur se battra pour essayer de garder la maison héritée de leur mère et pour épauler sa soeur qui se demande si elle doit ou non garder sa grossesse. Auparavant, elle a réalisé entre 2009 et 2014, quatre courts-métrages dont The Black Girl Dies Last (La fille noire meurt en dernier, 2009) et Livelihood (Moyens de subsistance, 2014).

 

Candyman

« Candyman ! Candyman ! Selon la légende, si tu dis son nom 5 fois devant un miroir, il apparaît tout de suite », prévient la bande-annonce du film. Basé sur une nouvelle de Clive Barker, le film sorti en 1992, n’a pas connu de succès financier à l’époque, mais a fait date dans le genre, en tant que film d’horreur grand public.

 

En 2018, Jordan Peele, scénariste de Candyman fait appel à Nia pour réaliser sa vision du fameux film d’horreur. L’histoire suit un couple (Yahya Abdul-Mateen II et Teyonah Parris) qui emménage dans un appartement où se trouvait autrefois Cabrini-Green, une cité, offre à la réalisatrice de Brooklyn l’occasion d’ajouter à la mythologie de la franchise l’effet de l’embourgeoisement sur les communautés noires, rapporte Interview . La première version de Candyman sortie en 1992, présentait un descendant d’esclaves mort qui, après avoir été accidentellement appelé par un étudiant diplômé sceptique qui enquêtait sur sa légende, traque les projets du quartier de Cabrini-Green de Chicago avec son crochet sanglant. 

Written by admin