Gabrielle Union porte plainte contre les productions de NBC et d’America’s Got Talent  pour discrimination

Par Lise-Marie Ranner-Luxin 

 

L’actrice Gabrielle Union qui avait été évincée du jury d’America’s Got Talent  pour tabagisme sur le plateau par NBC, et ce, malgré les protestations des téléspectateurs, vient de déposer plainte pour discrimination contre les producteurs de NBC et de l’émission. L’actrice est apparue cette semaine dans « The Daily Show with Trevor Noah » pour discuter des relations raciales aux États-Unis, ainsi que de l’enquête qui a suivi sa sortie de l’émission. 

Le syndicat Sag-Aftra enquêtait au sujet d’une culture « toxique » dans cette émission 

Sag-Aftra, qui défend les acteurs et les interprètes, dirigée par l’actrice Gabrielle Carteris, avait promis de mener des investigations « indépendantes » et de traiter cette affaire comme il se doit suite aux propos sur les coiffures de Gabrielle Union jugés « trop noires » pour le public de l’émission. Celle-ci avait répondu avec humour au #blackhairchallenge, démontrant à quel point de telles coiffures peuvent être « polyvalentes ». Mais lorsque Gabrielle Union a informé NBC d’un comportement racialement offensant lors de l’enregistrement de America’s Got Talent, NBC n’a pas « soutenu » son « indignation face aux actes de racisme », a déclaré l’avocat de l’actrice Bryan Freedman, dans une déclaration à CNN. « Au contraire, NBC ne s’est pas suffisamment souciée d’enquêter rapidement sur les plaintes de Mme Union, ni même de demander au Ressources humaines d’intervenir. Au contraire, NBC s’est opposé à elle et a dirigé son « indignation » sur Mme Union pour avoir dénoncé le comportement raciste offensant qu’elle avait subi alors qu’elle travaillait pour NBC sur America’s Got Talent ». 

 

Les actrices soutiennent Gabrielle Union 

Plusieurs activistes et femmes d’Hollywood, y compris la star de Grey’s Anatomy Ellen Pompeo, avaient demandé à NBC de lancer ses propres enquêtes. Ellen Pompeo avait déclaré : « les cultures du lieu de travail continueront d’être toxiques jusqu’à ce qu’il y ait unité et solidarité entre toutes les femmes ». La chaîne NBC et les producteurs Fremantle et Syco avaient publié une déclaration commune : « Nous demeurons engagés à assurer un milieu de travail respectueux pour tous les employés et à prendre très au sérieux toute question concernant la culture du milieu de travail » ont-ils déclaré. « Nous travaillons avec Mme Union par l’intermédiaire de ses représentants pour en savoir plus sur ses préoccupations, après quoi nous prendrons les mesures qui s’imposent ». 

 

Gabrielle Union dénonce l’enquête de NBC qui, selon elle, n’est pas indépendante 

« C’est idiot, je pensais qu’indépendant voulait dire indépendant » a déclaré Gabrielle Union, qui a ajouté avoir participé à l’enquête. « Mais quand NBC et [les sociétés de production] Fremantle et Syco paient pour cette enquête, ils la contrôlent ». Rappelons que Fremantle et Syco sont deux sociétés basées en Grande-Bretagne qui sont à l’origine de certains des concours de talents les plus réussis à la télévision, dont « The X Factor » et la franchise « Got Talent » dont « AGT » fait partie. Syco a été fondée par Simon Cowell, qui est l’un des juges d’AGT, ainsi qu’un producteur exécutif. 

Un représentant de Simon Cowell a déclaré à Variety en mai que « lorsqu’il a été directement informé de la plainte pour tabagisme pendant les deux premiers jours de la saison, il a immédiatement changé de comportement et le problème n’a plus jamais été soulevé ». Gabrielle Union avait rapporté que Simon Cowell lui-même fumait sur le plateau. Le tabagisme ne pouvait donc pas être retenu comme cause de son renvoi. 

Lorsque les allégations de Gabrielle Union sont apparues, NBC a déclaré qu’elle prenait la diversité très au sérieux et qu’elle « mettrait en place de nouvelles pratiques si nécessaire », en attendant le résultat de l’enquête. 

« L’allégation selon laquelle toute personne impliquée dans ce processus aurait menacé Mme Union est catégoriquement fausse », peut-on lire dans la déclaration. « Nous avons pris les inquiétudes de Mme Union au sérieux et avons engagé un enquêteur externe qui a trouvé une culture de la diversité dans l’émission. NBC Universal reste engagée à créer un environnement de travail inclusif et favorable où les personnes de toutes origines sont traitées avec respect ». Gabrielle Union a confié à Trevor Noah, lors de son apparition dans l’émission, que certaines des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête ont retourné leur veste.  

Trevor Noah soulignl’importance de la prise de parole de Gabrielle Union 

Trevor Noah a souligné qu’il y a beaucoup de prise de parole en Amérique en ce moment alors que les gens protestent contre la mort de George Floyd. 

L’animateur du talk-show a déclaré que « Gabrielle Union était justement l’une des personnes qui avaient cette prise de parole et qu’il fallait qu’elles soient citées sans détour » et lui a demandé de parler de ce qu’elle vivait en ce moment : « Honnêtement, ce n’est qu’une grosse crise d’angoisse »a déclaré Gabrielle Union. « Entre la pandémie mondiale que le monde connaît et le fait de se réveiller chaque jour avec la brutalité, le meurtre de corps noirs… [c’est quotidien] …l’assaut continu, les traumatismes…je ne sais même pas si l’anxiété est un mot assez grand ». 

Written by admin