Dave Chappelle, l’humoriste afro-américain veut s’installer au Ghana

Dave Chappelle

La Rédaction.

Dans le talk « No filter with Naomi » de l’ex top model Naomi Campbell, Dave Chappelle qui a mis fin au Chappelle Show pour vivre en Afrique du Sud, a déclaré qu’il voudrait s’installer finalement au Ghana. Chappelle a déclaré qu’il avait été inspiré par Stevie Wonder et qu’il voulait suivre ses traces.

 

Le rêve de Marcus Garvey ressuscité

« Ceux qui, dans cette salle, connaissent personnellement Stevie [l’ont entendu] dire cela à de nombreuses reprises au cours des dernières années », a déclaré Chappelle. Mais la dernière fois, il a dit : « Je déménage au Ghana pour qu’on m’estime et me respecte davantage », c’est presque exactement la phrase qu’il a utilisée.
Ces deux stars, qui ont eu un impact sur le monde, au delà de la culture noire et de la pop culture, ont lors de cette émission, fréquemment commenté la façon dont le racisme et l’indifférence à l’égard des vies noires en Amérique les ont forcés à changer leur mode de vie.

Dave Chappelle, qui a mis fin au Chappelle Show pour vivre en Afrique du Sud, trouve consternant que l’idée de Stevie Wonder, un artiste récompensé par 25 Grammy Awards, soit sous-évaluée et moquée, étant donné tout ce qu’il a créé pour le monde. « En tant que Noir américain, qui parmi nous est plus apprécié et respecté que Stevie Wonder ?«  demande-t-il. « L’idée qu’il puisse ressentir cela à ce stade de sa vie et de sa carrière […] Je pense que Stevie est l’âme de la culture américaine et si l’âme quitte le corps, alors cette chose est morte. Je me suis dit que j’allais le suivre là-bas, ou que j’allais y aller moi-même. Je le ferai pour lui.« 

Depuis l’initiative « Year of Return » de 2018, le Ghana est devenu un foyer pour les Afro-Américains – célébrités et simples Noirs-Américains – qui trouvent dans la nation ouest-africaine un nouveau foyer possible. Dans son deuxième pilier, « Au-delà du retour », cette initiative vise non seulement à promouvoir le tourisme, mais aussi à favoriser les relations économiques, le commerce et les investissements de la diaspora en Afrique et dans le monde entier. « Nous pensons que, compte tenu de la richesse dont disposent les Afro-Américains, compte tenu de leur pouvoir d’achat, il est temps d’entamer une conversation sur le retour au pays d’origine », a déclaré Akwasi Agyeman, PDG de l’autorité touristique du Ghana, à Black Enterprise.

L’aspiration de M. Chappelle met en lumière un sentiment croissant au sein de la communauté noire : celui d’échapper aux persécutions et aux agressions de l’Amérique blanche. Le légendaire humoriste envisageant de se déraciner du pays où il est né, Chappelle a déclaré qu’il souhaitait y construire quelque chose – un club de comédie ou des maisons à louer – dans un avenir proche.

Source : Essence

Written by La Rédaction


Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :