« Suprêmes », le tournage du biopic sur les débuts de NTM commencera en août

« Suprêmes », le tournage du biopic sur les débuts de NTM va commencer en août

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Le tournage de « Suprêmes », le biopic de Audrey Estrougo sur les débuts du groupe phare du rap français NTM, débutera le 5 août prochain. Cette annonce s’accompagne de quelques photos de JoeyStarr et Kool Shen avec leurs alter ego Théo Christine et Sandor Funtek, pour une sortie en salle prévue en 2021, a annoncé jeudi le distributeur, Sony Pictures.

 

La naissance de Suprême NTM

Le tournage de Suprêmes débutera le 5 août prochain en région parisienne et en Rhône-Alpes. Le biopic retrace les débuts de NTM de 1988 à leur premier Zénith en 1992. Alors que des affrontements de plus en plus violents entre la police et les banlieues font rage, certains choisissent le hip-hop comme expression de leur révolte. Deux jeunes de Seine-Saint-Denis, JoeyStarr (Didier Morville) et Kool Shen (Bruno Lopes) deviennent rapidement les porte-paroles de toute une génération. C’est la naissance du rap, la naissance d’un groupe : Suprême NTM.

 

 

 

Les répétitions des chorégraphies circulent sur les réseaux

Les deux acteurs, Théo Christine qui a joué dans la série Skam et Sandor Funtek dans La Vie d’Adèle, ont débuté les répétitions des chorégraphies le mois dernier au Studio Bleu de Paris, distillant au compte-goutte des images (immortalisées par Gianni Giardinelli) et des vidéos, notamment sur Instagram. Récemment invité dans l’émission « Clique », sur Canal+, JoeyStarr a confié à Mouloud ACHOUR : « Je crois qu’ils sont en train de comprendre ce que c’est de rapper, et de bouger en même temps. Ils sont en train d’assimiler les textes, le rythme, le flow machin ; le truc c’est qu’on n’a jamais été statique ». Les deux comédiens seront entourés de César Chouraqui (vu dans L’origine de la violence), de Félix Lefebvre (prochainement au casting du film de François Ozon, Eté 85) et du nouveau venu Vini Vivarelli.

 

Selon Audrey Estrougo, la réalisatrice : « le rap reste une musique de racailles »

Suprêmes sera réalisé par Audrey Estrougo, qui a dirigé Sophie Marceau en 2016 dans La Taularde. « Il m’a toujours semblé important que puisse se faire un film sur l’arrivée de la culture hip-hop et sur ce qu’elle a représenté pour la génération » de Kool Shen et JoeyStarr, a expliqué la cinéaste à l’AFP. « Ces jeunes ont eu besoin de se rassembler dans une nouvelle culture, qui n’était pas incarnée dans les standards de la variété de l’époque, sans diversité. Nous sommes en 2020, le hip-hop est devenu ultra mainstream (grand public, NDLR). Et pourtant, le rap reste une musique de racailles », ajoute la réalisatrice.

 

JoeyStarr et Kool Shen satisfaits du projet

JoeyStarr et Kool Shen se sont dit contents que le film existe, précisant : « On a rencontré Théo et Sandor, ils sont super motivés et travailleurs ! Et on a confiance en Audrey, avec qui on a travaillé sur le scénario, pour livrer un film fidèle à nos débuts et notre histoire ». La réalisatrice ajoute : « il aura une vraie dimension musicale ».

Suprêmes sortira dans les salles courant 2021. Preuve que le groupe suscite beaucoup d’intérêt et d’engouement, la réalisatrice Katell Quillévéré prépare de son côté une série autour de NTM pour Arte et Netflix.

Written by Lise-Marie Ranner Luxin