Teyonnah Paris fait son entrée en super-héroïne « Badass » dans l’univers Marvel

Le mystère entourant le personnage de Teyonnah Parris dans #WandaVision, dévoilé

La rédaction

 

Et de 3 : après Nia DaCosta en réalisatrice de « Captain Marvel, et Jonathan Majors (#LovecraftCountry), le futur méchant de #AntMan3, c’est une héroïne noire qui fait son entrée dans l’univers #Marvel. Teyonna Paris – « Mad Men » (2012-2015), « Dear White People » (2014) et « Chi-Raq » (2015) -, est annoncée pour jouer le rôle de Monica Rambeau dans la série Marvel , »Wanda Vision ». Membre de S.W.O.R.D., l’organisation sœur de The S.H.I.E.L.D, son personnage est une super-héroïne « badass » (vilaine) d’une dureté peu commune. Il faudra tout de même patienter jusqu’au 15 janvier 2021 pour la voir sur la plateforme de Disney +.

 

Teyonnah Parris, prête pour le rôle d’une super-héroïne sous- représentée

Dans cette série qui mélange la télévision en noir et blanc et l’univers Marvel, deux êtres superpuissants, Wanda Maximoff et Visio, vivant le rêve américain en banlieue, commencent à suspecter que quelque chose de louche est en train de se passer. C’est là qu’intervient le rôle de Monica Rambeau interprété par Teyonah Parris que le scénariste Jac Schaeffer décrit comme ayant « une carapace de dureté et une capacité à être une femme forte dans un monde d’homme ». Ce que l’actrice a mis en évidence à travers son jeu. La comédienne a décrit son expérience comme : « si spéciale et si honorée et qu’elle espérait que le fait d’interpréter un personnage d’un groupe sous-représenté donnerait à ceux qui en font partie une chance de se voir à l’écran dans une franchise aussi importante ».

 

 

Monica Rambeau, membre de S.W.O.R.D

Teyonnah Parris qui s’est dite prête à jouer le rôle d’une super-héroïne « badass » comme Monica Rambeau, ne dévoile pas comment elle obtient ses pouvoirs. Cependant, comme rapporté par Just Jared, des fuites de photos ont montré que Monica serait membre de S.W.O.R.D., l’organisation sœur de S.H.I.E.L.D. dans la bande dessinée qui traite des menaces extraterrestres sur la Terre. L’actrice de 32 ans a été vue au mois de février dernier en train de tourner une scène aux côtés de sa co-star Randall Park, 45 ans, à Atlanta, portant une veste avec le logo de S.W.O.R.D. et un SUV noir repéré sur le plateau porte également le logo. L’agence fictive de contre-terrorisme et de renseignement est le pendant spatial du S.H.I.E.L.D.

Teyonnah Parris explique qu’elle n’avait aucune expérience préalable dans une production aussi lourde en effets spéciaux, tout en jouant et en communiquant avec d’autres acteurs sur le plateau : « Ce que je trouve difficile, c’est de faire des choses avec lesquelles je ne suis pas à l’aise et avec lesquelles je n’ai jamais eu d’expérience [tout en] essayant de raconter l’histoire en cours », explique-t-elle. « [Je dois] avoir l’air de savoir ce que je fais, même si je suis à 6 mètres en l’air, et que je transpire, et que mes cheveux font ceci et cela, et que j’ai gommé mes sourcils, et je dois encore me connecter avec l’acteur qui m’attend au sol ».

Dans une interview à The Undefeated, Teyonnah Parris a confié également que c’était un rêve d’enfance que d’être une super-héroïne Marvel : «Je me souviens même que j’ai toujours dit que je voulais être un super-héros. Et puis quand l’univers MCU s’est ouvert, je crois que j’étais à l’université […) je suis très reconnaissante de faire partie de cet univers. Et Monica Rambeau est une vraie dure à cuire. C’est une vraie dure à cuire dans la bande dessinée. Et je n’arrive même pas à croire que cela m’arrive. C’est un film d’action avec des sitcoms. C’est dingue ».

Written by La Rédaction