Spike Lee, lauréat de l’American Cinematheque Award

Spike Lee reçoit de plus en plus la reconnaissance du milieu

La Rédaction

 

#SpikeLee, réalisateur de #DoTheRightThing, #MalcolmX #Da5Bloods et de ‘David Byrne’s American Utopia’ – sa dernière création -, la figure de proue des réalisateurs afro-américains, sera le 34ème #lauréat du Prix de la Cinémathèque américaine lors d’une cérémonie prévue le 14 janvier 2021. L’un des plus grands galas cinéma de la saison sera cette fois-ci virtuel en raison de la pandémie.

 

 

Une reconnaissance tardive

Longtemps marginalisé pour la puissance de ses films jugés manichéens, car basé sur l’expérience du racisme afro-américain, Spike Lee reçoit de plus en plus la reconnaissance due au monument du cinéma qu’il est.  Cet événement est une collecte de fonds annuelle de la Cinematheque américaine, une organisation à but non lucratif. Charlize Theron en était la lauréate l’année dernière.

 

—————————————————————————————————————-

Lire aussi sur blacknewsmagazine.com : Spike Lee, toujours en mission ! (1996)


 

Spike Lee a remporté son premier Oscar en 2019 pour avoir co-écrit BlacKkKlansman, qui était également en lice pour le meilleur film cette année-là parmi six nominations au total, dont celle de meilleur réalisateur. Il a également été nominé pour la réalisation de son film phare Do The Right Thing en 1989, dans une carrière qui lui a valu cinq nominations aux Oscars (et un Oscar honorifique en 2016) et qui s’est étendue au cinéma, à la télévision, aux documentaires et au théâtre.

 

 

« Parmi ses films phares, citons She’s Gotta Have It, Malcolm X, Jungle Fever, Son of Sam, 25th Hour et Inside Man, avec des documentaires tels que If God Is Willing et Da Creek Don’t Rise. Plus récemment, il a réalisé Da 5 Bloods pour Netflix (qui a également accueilli la version télévisée de son film She’s Gotta Have It), et la version filmée de l’Utopie américaine de David Byrne », écrit le site spécialisé Deadline.

Written by La Rédaction