Rihanna s’excuse, après un remix d’un verset islamique lors de son défilé de mode

#Rihanna s’excuse après une levée de boucliers d’internautes musulmans remontés pour l’utilisation de verset islamique dans un remix

La rédaction

 

#Rihanna a enfin réagi face à la levée de boucliers de certains internautes, scandalisés par l’utilisation des versets islamiques, sacrés, dans un remix lors du lancement de sa marque de lingerie #Savage x #Fenty. L’événement, diffusé sur #Amazon Live Friday et encore visible sur #PrimeVidéo, a vu des mannequins danser sur « #Doom », une chanson de 2017 du producteur londonien Coucou #Chloe, qui met en scène un extrait du #Hadith, le jour du jugement dernier.

 

Des excuses pour ignorance

La pop star de 32 ans a présenté ses excuses pour l’image désastreuse sur certains internautes du défilé de mode dans une série d’histoires sincères d’Instagram partagées par les fans mardi.

« Je tiens à remercier la communauté musulmane d’avoir signalé un énorme oubli qui était involontairement offensant dans notre émission Savage x Fenty », a-t-elle écrit. « Je voudrais surtout m’excuser pour cette erreur honnête et pourtant négligente. »

 

View this post on Instagram

SHE HAS APOLOGIZED FORMERLY. LET LOVE LEAD. Thanks 🙏

A post shared by Rihanna🔵 (@badgal__rihanna) on

 

Elle poursuit : « Nous comprenons que nous avons blessé beaucoup de nos frères et soeurs musulmans, et j’en suis incroyablement affectée ! » Rihanna a conclu le poste en qualifiant la décision d' »irresponsable » et en promettant de « faire en sorte que rien de tel ne se reproduise plus jamais ».

 

Une vidéo jugée scandaleuse

 

 

Le mea culpa fait suite à un tollé d’indignation provoqué par son échantillonnage  d’un texte sacré, considéré comme une source d’orientation incontournable des musulmans en dehors du Coran.

Sadiya @PrettyLScarves 6 oct. En réponse à  @rihanna
« C’est dégoûtant. Non seulement vous avez perdu des clients, mais vous avez aussi perdu le respect. Vous parlez d’égalité, mais vous ne savez manifestement pas où se situe la limite ? Agir comme si vous ne saviez pas quand le titre du morceau reflète le sens arabe est choquant. »

@stanbbg 5 oct. En réponse à @rihanna @PrimeVideo
« NOUS TE DONNONS UNE CHANCE EN TANT QUE MUSULMAN PUR S’IL TE PLAÎT, REPENS-TOI ET EXCUSE-TOI SOEUR, NOUS NE T’ENNUIERONS PAS< S’IL TE PLAÎT, FAIS-LE DESCENDRE NOS ÂMES SONT EN COLÈRE »

« Personnellement, je me suis sentie très irrespectée, d’autant plus que l’émission était censée être révolutionnairement inclusive », a déclaré Myesha Choudhury, une internaute de 19 ans, à CNN à propos de la prétendue appropriation religieuse.

Farrukh Ershad, PDG de la marque de mode d’inspiration islamique 5ive Pillars, a fait écho à son sentiment. « Voir un hadith utilisé dans ce type de contexte à la fois par l’artiste et par l’équipe Fenty de Rihanna était désagréable et irrespectueux ».

La réaction s’est répercutée sur Twitter, un défenseur de la foi ayant qualifié la pop star de « ratée » pour avoir utilisé la chanson.

D’autres se demandent bien « Pourquoi les artistes utilisent-ils l’islam comme une esthétique ? ». « Ayez un peu de respect. »

 

D’autres internautes soutiennent la star

Cependant, d’autres se sont rués pour  défendre de la chanteuse.

« Tout le monde a sauté dans le train de la haine de Rihanna comme s’ils avaient attendu son glissement pendant des années », a déclaré un acolyte de Rihanna. « L’appelant de tous les noms (racistes et misogynes) pour avoir fait une erreur. », pouvait-on lire

Un autre s’est demandé pourquoi tout le monde s’en prenait à Rihanna tout en ignorant le créateur de la chanson elle-même.

« Apparemment, les musulmans disent que la chanson est offensante depuis des années », ont-ils écrit. « Beaucoup peuvent regarder au-delà de Rihanna et de son équipe pour leur ignorance sur l’utilisation de cette chanson (il est clair que personne dans son équipe n’est arabe ou musulman pour s’en rendre compte) mais et mademoiselle Coucou ? »

 

Coucou Chloé s’est depuis excusée pour la chanson controversée dans un tweet du lundi :  Je tiens à m’excuser pour l’offense causée par les échantillons de voix utilisés dans ma chanson « DOOM », créée à partir d’échantillons de titres de Baile Funk que j’ai trouvés en ligne. À l’époque, je n’étais pas au courant que ces échantillons utilisaient du texte provenant d’un Hadith islamique ».

Depuis, Chloé s’est engagée a retiré la chanson de toutes les plateformes de streaming.

Written by La Rédaction