R Kelly, restera en prison, malgré le Covid-19 : sa demande de remise en liberté sous caution refusée

Sa demande de remise en liberté sous caution refusée

La rédaction

 

L’OMS avait préconisé la libération de prisonniers face aux risques de contamination de l’univers carcéral par le coronavirus. Profitant de cette recommandation, certaines personnalités dont Bill Cosby, le rappeur Tekashi 6ix9ine, et R. Kelly se sont engouffrées dans la brèche.

 

Selon une ordonnance du tribunal obtenue par Bossip, le chanteur devra rester derrière les barreaux après le rejet de sa demande de libération sous caution par le juge Ann Donnelly. Le juge a conclu qu’il n’avait pas réussi à démontrer qu’il courait réellement le risque de contracter le coronavirus, et qu’il constituait un risque de fuite ainsi qu’un danger pour les témoins dans son procès pour abus sexuels. Cette décision a été rendue mardi, malgré le fait que certaines prisons de certains États libèrent des détenus qui courent un risque élevé de complications ou même de décès à cause de COVID-19.

 

« Bien que je comprenne l’anxiété compréhensible de l’accusé à propos de COVID-19, il n’a pas établi de raisons convaincantes justifiant sa libération », juge Donnely

 

« Bien que je comprenne l’anxiété compréhensible de l’accusé à propos de COVID-19, il n’a pas établi de raisons convaincantes justifiant sa libération », a expliqué le juge Donnelly dans l’ordonnance. Le juge Donnelly a poursuivi, « Le défendeur ici présent n’a pas démontré un changement de circonstances analogue qui modifierait la conclusion de la Cour selon laquelle il y aurait un risque de fuite de l’accusé et qu’il représente un danger pour la communauté, en particulier pour les témoins potentiels », a-t-il justifié.

Les autorités fédérales n’ont cependant pas voulu se conformer aux demandes de Kelly. Elles ont fait valoir que le savon était disponible gratuitement pour tous les détenus, et que les détenus et le personnel de la prison étaient soumis à un dépistage du virus. Ils ont également mentionné que le personnel tentait d’éloigner les détenus les uns des autres. Le juge a déclaré qu’il n’y avait pas encore de cas confirmés de COVID-19 dans l’établissement. En fin de compte, les autorités ont soutenu que Kelly était un délinquant habituel qui dispose du réseau et des ressources nécessaires pour fuir et intimider les témoins.

Kelly rejoint une liste croissante de célébrités ou de musiciens qui tentent d’être libérés de prison par précaution contre le coronavirus. Bill Cosby et son équipe ont demandé qu’il soit placé en résidence surveillée. Pendant ce temps, le rappeur YNW Melly a plaidé pour être libéré d’un établissement de Floride avec son avocat, affirmant que le jeune homme de 20 ans est « sur le point de mourir de COVID-19 », selon TMZ. Le rappeur Tekashi 6ix9ine a, lui, a réussi à obtenir sa libération.

 

Written by admin