Octavia Spencer exhorte Hollywood à intégrer plus d’handicapé.e.s

L’actrice oscarisée en 2012, exhorte Hollywood à faire du casting des personnes handicapées une priorité.

La Rédaction

L’actrice Octavia Spencer – Oscar du Meilleur second rôle en 2012 pour la « Couleur des sentiments » -, qui a incarné C.J. Walker, la première femme noire millionnaire des Etats-Unis, rejoint ses homologues George Clooney, Joaquin Phoenix associés à la Fondation de la famille Ruderman, pour signer une lettre ouverte. Et exhorte Hollywood à donner la priorité à l’intégration des personnes handicapées à l’écran.

 

Un nouveau combat

Dans une vidéo, l’actrice tient à faire passer son message d’intérêt public, en appellant à une plus grande inclusion des personnes handicapées dans le divertissement. La campagne coïncide avec le 30e anniversaire de la loi américaine sur le handicap (Americans with Disabilities Act, ADA), qui sera célébrée dimanche prochain.

Dans cette vidéo Octavia Spencer explique, « l’importance pour chacun de pouvoir se voir et de voir sa vie reflétée avec précision à l’écran […]. « Rien ne peut remplacer l’expérience vécue et la représentation authentique », déclare-t-elle . « C’est pourquoi il est impératif que nous choisissions l’acteur approprié pour le rôle approprié ».

Spencer parle également de ce qu’elle a ressenti en voyant une famille de couleur à l’écran alors qu’elle était encore jeune fille devant l’émission « Good Times ». La série, qui a été diffusée sur CBS de 1974 à 1979, a été créée par Norman Lear et a brisé les barrières en tant que première sitcom familiale afro-américaine pour deux parents.

Octavia rejoint ainsi ses homologues George Clooney, Joaquin Phoenix et d’autres artistes qui se sont associés à la Fondation de la famille Ruderman pour signer une lettre ouverte, exhortant les dirigeants d’Hollywood à donner la priorité à l’intégration des personnes handicapées à l’écran.

Written by La Rédaction