Michael K. Williams, la star de « The Wire », retrouvé mort dans son appartement

L’acteur de la série à succès « The Wire » a été retrouvé mort dans son appartement de New-York

Michael-K-Williams

La Rédaction.

 

Michael K. Williams, popularisé par son rôle d’Omar Little, un gangster gay dans la série télévisée « The Wire » (« Sur écoute ») et de Chalky White dans « Boardwalk Empire » – produit par Martin Scorsese-, et plus récemment de Montrose Freeman dans « Lovecraft Country », a été retrouvé mort lundi 6 septembre dans son appartement de New-York. Célèbre pour sa cicatrice sur le visage qui a fait sa marque de fabrique, il a aussi été le partenaire de Tupac Shakur et Mickey Roorke dans « Bullet » (1996). Popularisé par la télévision, il a néanmoins fait son nid au cinéma dans des films tels « Miracle à Santa Anna » (2008) de Spike Lee, « 12 ans d’esclavage » (2013) de Steve McQueen et « L’Élite de Brooklyn » (2010) d’Antoine Fuqua. Il avait 54 ans.

 

 

Une overdose serait à l’origine de la mort

L’acteur de « The Wire » Michael K. Williams a été retrouvé mort dans son appartement à Brooklyn par son neveu, le lundi après-midi, ont déclaré des sources policières au Post. Un attirail de drogue a été trouvé dans l’appartement, suggérant une possible surdose, 

Un représentant du département de police de New York a ajouté que Williams avait été retrouvé mort à son domicile dans le quartier Williamsburg de Brooklyn vers 14 heures. La cause du décès n’a pas été immédiatement révélée, en attendant les résultats du médecin légiste de la ville.

« C’est avec une profonde tristesse que la famille annonce le décès de l’acteur nominé aux Emmy Awards Michael Kenneth Williams », a déclaré Shafran la représentante de l’acteur dans un communiqué. 

Les fans ont rendu hommage lundi aux personnages les plus brillants de l’acteur Michael K. Williams sur les réseaux sociaux, notamment à son rôle de gangster gay de  » The Wire « , un chef de la mafia menaçant dans « Boardwalk Empire » et un père alcoolique captivant dans  » Lovecraft Country » . « 

Wendell Pierce, son alter ego dans The Wire lui a rendu un vibrant hommage en déclarant :  « La profondeur de mon amour pour ce frère ne peut être égalée que par la profondeur de ma douleur en apprenant sa perte. Un homme immensément talentueux, capable de donner une voix à la condition humaine en dépeignant la vie de ceux dont l’humanité est rarement élevée avant qu’il ne chante leur vérité. »

De danseur à acteur

Sa cicatrice au visage – il été coupé avec un rasoir lors d’une bagarre dans le Queens, le jour de son 25e anniversaire -, a aidé Williams à avoir sa réputation menaçante à l’écran. Avant sa carrière d’acteur, Williams, né à Brooklyn, a été un danseur qui a travaillé avec George Michael et Madonna, entre autres, avant de décrocher des rôles dans  The Sopranos, Law & Order  et R. Kelly’s  Trapped in the Closet. « Les gens sont surpris quand je dis que j’étais un danseur », a-t-il déclaré au  Guardian en 2012 . « Je n’avais pas de formation classique. J’étais danseur de rue et j’ai pu faire ce que je faisais dans les boîtes de nuit de New York… Je suis un gamin des rues de Brooklyn qui a été payé pour parcourir le monde. »

 

« Michael a trouvé la paix. C’était un GIANT d’homme ! Seule ma foi me soutient dans des moments comme ceux-ci. Et Michael aimait le Seigneur. Je lui envoyais nos Écritures tous les jours et il y répondait tous les jours. JESUS ! !! On se souviendra de toi comme d’un homme étonnant et gentil. Je t’aime, mon frère. » Michael B. Vance

 

Alors que Williams auditionnait à New York, Tupac Shakur a vu une photo Polaroid de lui et l’a aidé à jouer son premier rôle au cinéma en tant que High Top dans le drame policier Bullet de Julien Temple en 1996 . « Il était comme, ‘Yo, va trouver ce mec, il a l’air assez voyou pour jouer mon petit frère », a déclaré Williams à People à propos de Tupac Shakur. 

La réaction de sa communauté noire était au centre de ses préoccupations avant d’accepter le rôle qd’Omar Little, le criminel voyou armé d’un fusil de chasse dans The Wire : « Je m’inquiétais de la façon dont ma communauté était disposée à me recevoir dans le rôle d’un personnage si ouvertement gay », déclarait Williams au  Guardian . « Cela fonctionne parce qu’Omar ne s’excuse pas pour qui il est ; il n’essaie pas de le cacher. C’est un mec standard avec une morale et un code… C’est tout ce que nous voulons côtoyer : de vraies personnes. Nous pouvons ne pas être d’accord avec les modes de vie de l’autre, mais si une personne est franche sur qui elle est, elle gagne le respect. » 

 

« J’ai reçu un traumatisme qui m’a été transmis. En tant que personnes de couleur à Hollywood, dans le divertissement, bien souvent, nous ne faisons pas attention au fait que nous vendons des traumatismes. »

 

Le traumatisme de Lovecraft Country

Il est récemment apparu dans la série Lovecraft County dans le rôle de Montrose Freeman, père d’Atticus Freeman. Le rôle a valu à Williams sa cinquième nomination aux Emmy, après la reconnaissance de son travail dans When They See Us Vice , The Night Of , et son interprétation du mari de Bessie Smith dans le téléfilm Bessie de 2015 .

«Ce spectacle a réveillé beaucoup de démons. Beaucoup », a déclaré Williams à Men’s Health à propos de Lovecraft Country. « Ça m’a touché au plus profond de moi-même. Dire que j’ai des membres de ma famille à une génération de distance de moi qui étaient des métayers – qui étaient vivants pendant les lois Jim Crow. J’ai reçu un traumatisme qui m’a été transmis. En tant que personnes de couleur à Hollywood, dans le divertissement, bien souvent, nous ne faisons pas attention au fait que nous vendons des traumatismes. »

 

Written by La Rédaction