Lous And The Yakouza : Guerilla soul

Le renouveau de la pop culture

Elle est la nouvelle sensation francophone de la pop culture, adoubée par la réalisatrice afro-américaine Ava DuVernay et par l’actrice britannique Jodie Turner Smith (à l’affiche actuellement du film Queen And Slim) qui en sont fans, Lous And The Yakuza, 23 ans, casse tous les codes de la jeune chanteuse noire cantonnée à des stéréotypes musicaux dans l’industrie du disque. Et c’est pour cela qu’on l’aime.

Résidente belge et originaire de la République démocratique du Congo, Lous, de son vrai nom Marie-Pierra Kakoma, a connu une adolescence tumultueuse qui va forger son caractère et la conduire dans un studio d’enregistrement où elle va se passionner pour la musique. Elle se met à écrire, et quelques années plus tard apparaît sur la toile « Mon ami » un titre acoustique ou l’on sent l’influence d’une Césaria Evora (qu’elle revendique). Ensuite, deux clips vont suivre « Dilemme » et « Tout est Gore » aux influences musicales hip-hop/soul et un coté « afropunk » dans le visuel avec sa troupe d’hommes qui fait de Lous, une artiste atypique, unique. Ses inspirations vont d’Ismael Lo à Prince en passant par le rappeur Kaaris et Dalida. Son premier album est prévu pour Juin, mais en attendant Lous And The Yakuza va écumer les salles de France dès le mois de Mars, prête à retourner la scène pop française.

Written by Essimi Mévégué

Essimi Mévégué est journaliste/producteur. Il travaille actuellement pour Canal Plus Afrique dans l'émission de cinéma Ciné Le Mag. Essimi a débuté comme journaliste au sein du magazine de culture noire Black News durant 4 ans entre 1995 et 1999. En 2000, il devient rédacteur en chef du magazine Afrobiz pendant 5 ans. Essimi Mevegue a aussi co-écrit et co-produit en 2009 le documentaire « Spike Lee Censuré En France ? » disponible sur internet.