Le rappeur FBG Duck tué à Chicago dans une fusillade

La Rédaction

Le rappeur FBG Duck a été tué et deux autres personnes blessées mardi 4 août dans ce que la police qualifie de tirs ciblés, rapporte le Chicago Sun-Times. La fusillade a eu lieu dans le quartier chic de Gold Coast par des tireurs sortis d’une voiture et qui ont ouvert le feu, selon le rapport du département de police de Chicago.

 

Des tireur non identifiés

Bien que la police ne nomme pas les victimes, le Chicago Sun-Times a confirmé que le rappeur « Slide » FBG Duck (né Carlton Weekly), 26 ans, a été touché à plusieurs reprises et emmené au Northwestern Memorial Hospital, où il a été déclaré mort peu de temps après de blessures par balles à la poitrine, à l’aine et au cou.

Un homme non identifié de 36 ans a été conduit au même hôpital dans un état grave, avec des blessures par balle au dos et sur le côté, et une femme de 26 ans, assise dans une voiture en stationnement, a été touchée à la main. Une arme a été retrouvée sur les lieux.

Les tireurs ont quitté les lieux en voiture. Au moment de la parution de l’article, aucune arrestation n’a été signalée et un porte-parole de la police de Chicago a confirmé à Billboard que l’enquête était en cours.

Mercredi, le maire de Chicago Lori Lightfoot a appelé la population à aider la police à attraper les tireurs, tout en la mettant en garde  : « Ne donnez pas asile aux tueurs ».

Une histoire de représailles 

Bien que la police ne soit pas sûre des causes de la fusillade, elle opterait pour la piste  de représailles de bandes. En effet, on voit dans une viédo sur les médias sociaux le rappeur faire des « déclarations désobligeantes envers les membres décédés des Black Disciples ». La police avait même lancé une alerte de sécurité en fin de journée. Cette vidéo serait un motif possible du meurtre de FGB selon la police.

Written by La Rédaction