Le centre Schomburg de Harlem fait l’acquisition des archives de Harry Belafonte

La principale bibliothèque de recherche des études afro-américaines, s’offre une richesse culturelle

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

La principale bibliothèque de recherche nationale dans le domaine des études afro-américaines, africaines et de ses diasporas, vient de faire l’acquisition des archives personnelles de Harry Belafonte, une des plus grandes icônes de la communauté noire.

Une collection qui témoigne de plus de 70 ans de carrière et de militantisme

« C’est avec un grand honneur que je peux annoncer le retour de Harry Belafonte à Harlem » a déclaré Kevin Young, directeur du Schomburg Center. La collection comprend des archives audiovisuelles, des documents personnels et professionnels tels que des lettres et des manuscrits, des scripts pour la télévision et des albums photos qui retracent la vie, l’activisme et la carrière de Harry Belafonte de 1949 à nos jours. Ces documents et ce riche matériel s’avéreront indispensables à ceux qui étudient l’importance culturelle et la vie de Harry Belafonte, du musicien au producteur de cinéma, en passant par l’acteur et le militant. Son énorme collection de coupures de presse, de musique et de lettres constitue une source précieuse pour sensibiliser les personnes de tous âges à l’importance de la vie des Noirs et à ses contributions culturelles à l’histoire américaine, qu’il s’agisse du mouvement américain pour les droits civiques, de la lutte mondiale pour les droits de l’Homme, de la musique populaire, de l’histoire du théâtre, de la télévision et du cinéma afro-américains ou du divertissement américain. Parmi les acquisitions figurent les paroles de « We Are the World », que Belafonte a inspirées et produites, de nombreux scénarios de films produits par lui notamment The World, the Flesh, and the Devil sorti en 1959, dans lequel il a joué, et Beat Street sorti en 1984, qui reste l’un des meilleurs films hip hop.

Harry Belafonte et Nat King Cole

L’un des plus beaux cadeaux que notre ville ait offert à notre communauté

« Il est profondément émouvant que cette destination si essentielle à ma vie et à mon bien-être, depuis ma jeunesse jusqu’à aujourd’hui, soit le dépositaire d’une grande partie de l’œuvre de ma vie. Je suis honoré », a déclaré Harry Belafonte qui a récemment fêté ses 93 ans, à propos du centre Schomburg. Situé au 515, boulevard Malcolm X à New York dans le quartier de Harlem, le centre a été fondé en 1925 par Arturo Alfonso Schomburg. Cet écrivain et historien originaire de Porto Rico est surnommé le Père de l’histoire noire-américaine « The Father of Black History ». Le centre est l’une des principales institutions culturelles du monde consacrée à la recherche, à la préservation et à l’exposition de documents axés sur les expériences afro-américaines, africaines et de la diaspora. En tant que division de recherche de la Bibliothèque publique de New York, le Schomburg Center propose une programmation et des collections variées couvrant plus de 11 millions d’articles qui mettent en lumière la richesse, l’histoire, les arts et la culture des Noirs à travers le monde. Alors que la Bibliothèque publique de New York célèbre son 125e anniversaire et que le Schomburg Center fête son 95e anniversaire, cette acquisition prestigieuse permettra de poursuivre l’enrichissement et l’éducation de la communauté pour les générations à venir.

Site officiel : https://www.nypl.org/about/locations/schomburg

Written by admin