blacknews.fr

A Abidjan, le FEMUA est de retour

Par Hortense Assaga (Reportage et photos)

Quatorze éditions déjà que le groupe ivoirien Magic System donne rendez-vous dans sa commune de naissance, Marcory -Anoumabo, pour le FEMUA, le festival de musiques urbaines d’Anoumabo, devenu une référence.

Le festival des musiques urbaines d’Anoumabo

Un festival où la musique et les rythmes d’Afrique ont droit de cité à travers les plus grands artistes africains et internationaux qui se produisent sur scène. Cependant, le FEMUA n’est pas que musique. C’est là la volonté des initiateurs, le Commissaire Général A’salfo, Salif Traoré en tête. Il s’agit avec ce festival de contribuer au bien-être des populations et surtout de la jeunesse. C’est ainsi que le volet social est un des plus importants de la manifestation avec l’organisation d’un Femua Kids, et du Carrefour jeunesse pour les étudiants qui peuvent y rencontrer et échanger avec des décideurs.


Le thème de cette année est l’employabilité des jeunes, notamment dans le secteur des arts et de la culture, vivier d’emplois et d’opportunités pour la jeunesse.


A lire aussi : LE FEMUA, VITRINE DE RÉUSSITES ÉCONOMIQUES


La RDC, pays invité

Au Femua, inviter un pays frère est désormais une tradition. Cette année, le choix s’est porté sur la République Démocratique du Congo. La RDC, grand pays artistique et musical avec la rumba inscrite au Patrimoine immatériel de l’Unesco. La RDC aussi en hommage à l’icône Papa Wemba mort sur scène le 24 avril 2016 lors du Femua 9 à Anoumabo.
Délocaliser le festival est aussi devenu une habitude. Il y a eu Gagnoa, Bassam, cette année, ce sera à San Pedro que les réjouissances se poursuivront sans oublier les inaugurations des écoles. Neuf déjà construites à travers le pays.
Côté prestations scéniques, ils seront douze artistes, venus du Sénégal, de la Tanzanie, du Cameroun, de la RDC, du Gabon et évidemment de la Côte d’Ivoire. Iba One, Diamond Platinumz, Coco Argenté, Youssoupha, InossB, Shan’L, Débordo Leekunfa, Nestor David, Rocky Gold, Yodé et Siro et les tenanciers Magic System à faire vivre une ambiance à l’africaine – référence à la chanson du groupe – à tout le nombreux public attendu. Ça promet !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :