blacknews.fr

Kendrick Lamar : “Le meilleur rappeur de sa génération” selon la presse américaine

Toute la presse s’accorde pour encenser Mr. Morale & The Big Steppers, le double album de Kendrick Lamar (sorti vendredi), le premier rappeur à avoir obtenu un prix Pulitzer ! C’est dire la performance de l’enfant prodige de Compton désigné “meilleur rappeur de sa génération” par la presse américaine. Revue de presse.

 

Une tournée mondiale de The Big Steppers

Après avoir dévoilé son cinquième album studio tant attendu, Mr. Morale & The Big Steppers, vendredi 13 mai, la star du rap Kendrick Lamar a annoncé The Big Steppers Tour, avec des dates aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Europe.

La tournée, sa première depuis son album DAMN en 2017, comprendra des performances des artistes de pgLang et Baby Keem  et Tanna Leone, qui les rejoindra lors de certaines étapes. Avec 65 dates, The Big Steppers Tour est le plus grand de Lamar à ce jour et débutera le 19 juillet avec un arrêt à Oklahoma City et se poursuivra jusqu’au 16 décembre, à Auckland, en Nouvelle-Zélande.

“Le meilleur rappeur de sa génération” – NY Post

C’est le New-York post, sous la plume de Chuck Arnold, qui lance la salve en expliquant pourquoi Kendrick Lamar est “le meilleur rappeur de sa génération”.

Au cours des 10 années écoulées depuis sa percée insta-classique, “Good Kid, MAAD City” en 2012, l’artiste de 34 ans est devenu le roi du monde du rap, remportant 14 Grammys et même un prix Pulitzer flippant.  Alors que des contemporains tels que Drake ont plus de succès, Lamar a gagné un respect fou en tant que rappeur le plus important de sa génération. 

Sur le titre “Savior”, il précise qu’il n’essayait pas de prendre la pose de Jésus avec cette couronne d’épines sur la couverture de l’album : “Kendrick vous a fait réfléchir, mais il n’est pas votre sauveur.”

Pourtant, il ne fait aucun doute que, de Good Kid à To Pimp a Butterfly de 2015 à Damn (2017) à Mr. Moral – sans parler de la bande originale de Black Panther (2018) – Lamar a été la voix véridique et la conscience du hip-hop.” NY Post

“Mr. Morale and the Big Steppers est une œuvre monumentale”- Ebony

“Kendrick Lamar, lauréat du prix Pulitzer et de plusieurs Grammy Awards, a finalement fait son retour spectaculaire avec son cinquième album Mr. Morale and the Big Steppers. L’album studio tant attendu de Lamar offre une œuvre cohérente et stimulante qui parle de notre présent en tant que personnes d’ascendance africaine et repousse les limites avec son écriture complexe.

Mr. Morale and the Big Steppers n’est pas seulement une démonstration de Lamar à son apogée créative, mais le projet marque également sa transition d’artiste à homme d’affaires. Comme le rapporte le New York Times, il publiera ses futurs projets sous sa propre marque pgLang, une marque qu’il a annoncée il y a deux ans comme une “société de service multilingue”. Il prévoit de travailler sur une série de projets créatifs et commerciaux, tels que le visuel de “The Heart Part 5” et de nouvelles baskets Converse.

Après cinq ans, Lamar est étonnamment revenu sur la scène pour solidifier sa place comme l’un des meilleurs MC de l’histoire du hip hop. Son honnêteté brutale et son talent artistique impeccable sont convaincants et fascinants tout au long de l’album.” Ebony.

 

 “L’une des discographies les plus fortes de l’histoire du hip-hop” – Vibe

C’est à travers sept morceaux choisis que le magazine Vibe illustre son admiration pour le dernier album de Kendrick Lamar.

“Après cinq ans de spéculations sur son retour, Kendrick Lamar a livré son cinquième album studio tant attendu, Mr. Morale & The Big Steppers, un corpus d’œuvres robuste que le célèbre architecte des mots ajoute encore à son héritage. Suivant les traces des légendes du rap avant lui, LAmar ajoute le double album tant vanté à son CV,

Rempli de récits autobiographiques de son passé, manifestés dans un conflit intérieur qu’il a développé tout au long de sa carrière, Mr. Morale & The Big Steppers est un ajout impressionnant à ce qui est rapidement devenu l’une des discographies les plus fortes de l’histoire du hip-hop.

Kendrick Lamar fait équipe avec la chanteuse R&B Summer Walker et la légende du rap Ghostface Killah pour cette offre svelte, dans laquelle le trio explore les questions du cœur sur un fond royal. Produit par DJ Khalil, Beach Noise, J.LBS et Sounwave, le morceau présente K.Dot cracher sa vérité tout en encourageant les traînards le long de la voie des amoureux à poursuivre leur quête de compagnie. Renforcé par la voix sirupeuse de Summer Walker et la performance époustouflante de Ghostface, ce groove allège l’ambiance et compense les vibrations insulaires de l’album avec un peu de sensualité. Vibe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :