Run The Jewels, le retour des rappeurs old school avec « Ohh LA LA »

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

 

Véritable tuerie pour certains, les MC on fait fort avec ce nouvel extrait de Run The Jewels 4, en choisissant de sampler « Dwyck« , ce classique de Gang Starr extrait de l’album « Hard to Earn », sorti en 1994. Pour cette reprise, ils sont entourés de DJ Premier et Greg Nice du duo vétéran de New York, Nice & Smooth.

 

 

Nos influences viennent de l’âge d’or

Dans une interview accordée à Zane Lowe, El-P a déclaré : « Nous ne faisons pas intentionnellement de la musique old school, mais nos influences viennent de cet âge d’or, une époque bien réelle. » L’artiste a également tenu à remercier Primo pour lui avoir permis d’utiliser ce sample : « Un grand merci à Primo d’avoir rendu ça possible. Nous voulons juste le remercier car il a été super généreux. On l’a contacté en lui demandant s’il voulait bien faire les cuts du morceau. Il l’a fait, c’est bien ses cuts à la fin du morceau. Nous étions tellement honorés. Il nous a mis en relation avec Greg Nice qui a kiffé le son ». « Ooh La La » est donc annoncé comme un carton pour les fans avec ce nouvel extrait de Run The Jewels 4. Greg Nice ainsi que Zack de la Rocha de Rage Against The Machine figurent dans le clip, filmé plusieurs semaines avant le confinement. On y voit une foule danser sur des tonnes de dollars inutiles, « fantasme d’un jour où le système de classes serait enfin mis à bas », et « où l’humanité aurait triomphé des forces qui nous séparent de façon arbitraire », ont écrit El-P et Killer Mike.

Written by admin