[Interview+Live Vidéo] Kellylee Evans, une des plus prodigieuses voix jazz de la nouvelle génération

Un Live et une interview rafraîchissante

Par Lise-Marie Ranner-Luxin & Vincent Shango

 

Considérée comme l’une des plus belles voix de sa génération, la chanteuse canadienne d’origine jamaïcaine Kellylee Evans, nous a livré un show au New Morning le mercredi 11 mars absolument mémorable !

 

Une tournée qui s’annonce, bien en famille

Elle n’était pas revenue en France depuis quatre ans. Kellylee Evans a débuté son concert avec une reprise de Nina Simone « Feeling Good » complètement revisitée à sa manière accompagnée de son guitariste, une prestation là aussi tellement exceptionnelle avec un petit clin d’œil à Jimi Hendrix. C’est vrai qu’elle se sent bien, car Kellylee Evans revient de loin.

Après des ennuis de santé qui l’ont tenue éloignée de la scène, la chanteuse mesure la chance qu’elle a eu non seulement de s’en sortir, mais de

compter sur des proches et des amis qui lui ont permis de remonter sur scène et de repartir en tournée pour le plus grand bonheur de ses fans et amis qui étaient tous présents dans la salle du New Morning. La chanteuse nous a confié que la tournée se passait bien, et que plusieurs dates étaient retenues en France, et que ses musiciens étaient comme sa famille. En parlant de famille, sa fille Noa Evans âgée de 16 ans l’accompagne sur scène. La jeune fille a de qui tenir, elle fait la fierté de sa maman qui nous a confiés sur scène que c’était pour elle un vrai dilemme en tant que mère. Tout en étant consciente du talent de sa fille, elle nous a demandé de ne pas trop l’applaudir pour ne pas l’encourager dans cette voie. Ce que nous n’avons pas fait bien entendu, tellement la jeune fille est prometteuse.

Entre soul moderne et groove urbain

Kellylee Evans est née pour chanter, c’est indéniable. Un pied dans les sons électros, l’autre dans l’esprit cher à la Motown, Kellylee Evans nous a livré un répertoire à la frontière du jazz, de la soul et du groove, le tout avec talent et générosité. Un hommage très émouvant et très drôle a été rendu à sa mère décédée quand elle était enfant et surtout fan de Diana Ross, qui lui a transmis l’amour de la musique. Entourée de ses quatre musiciens, la chanteuse jongle avec plusieurs styles Jazz bien sûr mais aussi soul, groove, hip-hop et funk. Mais on écoute surtout la voix unique et le sourire contagieux de Kellylee Evans qui s’adresse au public, parle avec un tel bonheur et une telle générosité, livrant toute son émotion et nous demandant de dire « je t’aime beaucoup » en créole,  langue qu’elle a appris avec ses musiciens d’origine antillaise. Le concert s’est terminé dans une ambiance très chaleureuse en communion avec le public qui s’est levé pour danser.

 

http://www.music-story.com/kellylee-evans
http://www.music-story.com/thelonious-monk

Discographie :
2010 : Fight or Flight? (Enliven! Records)
2010 : The Good Girl (Enliven! Records)
2010 : Nina (Plus Loin Music)
2013 : I Remember When (Digital Distribution Chad)
2015 : Come On (Blue Note Records)

Written by admin