#GeorgeFloyd. #Racisme : les sportifs « en ont marre » et se lâchent

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

Mercredi 3 juin, les stars de la NBA Stephen Curry et Klay Thompson ainsi que d’autres joueurs des Golden State Warriors ont rejoint une foule de manifestants pour une marche pacifique contre les violences racistes à Oakland. Les Joueurs de la NBA sont parmi les plus engagés contre le racisme, mais depuis plus d’une semaine des sportifs du monde entier ont pris la parole pour dénoncer ces agissements et réclamer justice.

 

Aux Etats-Unis les stars de la NBA « en ont assez » !

LeBron James

De LeBron James à Michael Jordan en passant par Magic Johnson les anciennes stars de la NBA ont exprimé leur colère et leur indignation. Michael Jordan, a dénoncé dans un communiqué le « racisme enraciné » aux Etats-Unis, ajoutant qu’il était « profondément attristé, véritablement en souffrance et totalement en colère »« Nous en avons assez », a poursuivi Michael Jordan, se disant « aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme enraciné et la violence envers les personnes de couleur dans notre pays »« Nous devons poursuivre les expressions pacifiques contre l’injustice et demander la reconnaissance des responsabilités ». LeBron James a lui publié sur Instagram et sur twitter (voir ci-dessous) une photo de lui portant un t-shirt avec une inscription « I can’t breathe » utilisé pour sensibiliser à la mort d’Eric Garner, tué par asphyxie en 2014 à New York, avec le commentaire « STILL », « C’EST TOUJOURS LE CAS » qui accompagne la publication. Karl-Anthony Towns, la star des Minnesota Timberwolves, était présent lors d’une conférence de presse aux côtés de Stephen Jackson, l’ancien joueur NBA, grand ami de George Floyd. Tout le monde en a marre !  

La réponse de LeBron James à celle qui lui demandait de « se taire et de se contenter de dribller »

« Si vous n’avez toujours pas compris pourquoi nous manifestons. La raison pour laquelle nous agissons ainsi est que nous sommes tout simplement fatigués de ce traitement ici et maintenant ! Comment pouvons-nous vous l’expliquer plus simplement encore ??? 🤦🏾♂️. Et aux miens,je dis :  ne vous inquiétez pas, je n’arrêterai pas tant que je n’en aurai pas vu la fin. »

————————————————————-

Malcolm Brogdon des « Indiana Pacers » a pris le mégaphone, tandis que Jaylen Brown des « Boston Celtics » a fait 15 heures pour aller manifester en Géorgie, dans sa communauté. Le joueur a déclaré : « qu’être une star ne m’excluait pas des conversations de la société américaine. Tout d’abord, je suis un homme noir et j’appartiens à cette communauté. Nous voulons sensibiliser les plus jeunes à ces injustices. Nos voix doivent être entendues et au plus vite ».

Les joueurs de tennis lèvent les bras en l’air

Coco Gauff a publié sur Tik Tok : « J’utilise ma voix pour lutter contre le racisme. Utiliserez-vous la vôtre » ?  La joueuse de tennis fait ensuite défiler les visages de plusieurs Américains noirs tués par la police américaine ces dernières années avant de se demander : « Suis-je la prochaine » ? Un autre joueur de tennis américain, Frances Tiafoe, a lui aussi diffusé une vidéo sur le réseau social en compagnie de Gauff pour lancer un mouvement de soutien aux victimes de violences policières, en levant les bras en l’air, mouvement lorsqu’une personne est interpellée. Jo-Wilfried Tsonga mais aussi Gaël Monfils ou encore Sloane Stephens se sont joints à lui. Serena Williams s’est elle aussi exprimée sur Instagram en postant une vidéo d’une jeune fille submergée par l’émotion s’adressant à une réunion publique : « Nous sommes des Noirs et nous ne devrions pas avoir à nous sentir comme ça ». L’ancien capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis, Yannick Noah, a également pris position en se photographiant portant un t-shirt avec le même message qu’avait arboré LeBron James sur un terrain, et qui demande « justice pour George Floyd ». Avec ce commentaire accompagnant sa photo : « Assez ! Cela ne suffit pas d’être non raciste, nous devons être antiracistes ! Dites-le à haute voix » !!!

« Je ne peux pas et je ne trouve toujours pas les mots pour dire ou exprimer ma tristesse…. mais elle les a trouvés pour moi. Elle les a trouvés pour beaucoup d’entre nous. Beaucoup d’entre nous sont engourdis… perdus pour les mots… Je sais que je le suis. C’est un moment difficile. Beaucoup d’entre nous ont grandi en apprenant à prier « Que ton règne vienne », c’est pour cela que je continue à prier, en plus de tous ceux qui ont été blessés/tués, ou simplement traumatisés par la façon dont les gens de couleur différente sont traités. Le pire, c’est que ce n’est pas nouveau, « c’est juste filmé ». J’ai le cœur lourd. Je suis perdu pour les mots. » Serena Williams

Les footballeurs expriment leur solidarité sur le terrain

Kylian Mbappé, l’attaquant du PSG a demandé justice pour Georges Floyd. Le buteur français de Mönchengladbach, Marcus Thuram, lors de son doublé contre l’Union Berlin, a célébré son premier but en imitant le geste symbolique de Colin Kaepernick. L’attaquant anglais de Dortmund Jadon Sancho a affiché un T-shirt portant l’inscription « Justice for George Floyd » après avoir marqué un but en Bundesliga. A la 57e minute du match de Dortmund à Paderborn, Sancho a marqué le deuxième but de son équipe (2-0) et, en guise de célébration, a enlevé son maillot pour dévoiler son T-shirt, en hommage à George Floyd. L’arbitre l’a sanctionné d’un carton jaune pour avoir retiré son maillot, conformément au règlement. Sancho est le troisième joueur de Bundesliga à rendre hommage à George Floyd.

« Personne ne bouge le petit doigt dans mon sport qui est bien sûr dominé par les blancs, J’y suis l’une des seules personnes de couleur, je reste encore seul. » Lewis Hamilton

Lewis Hamilton dénonce le silence de la F1 « dominée par les blancs »

Lewis Hamilton ne s’était pas exprimé sur la mort de George Floyd hormis quelques retweets. Mais depuis, le sextuple champion du monde a dénoncé dans un post publié sur Instagram le silence des « plus grandes stars » du monde de la Formule 1 « dominé par les blancs ». « Personne ne bouge le petit doigt dans mon sport qui est bien sûr dominé par les blancs, J’y suis l’une des seules personnes de couleur, je reste encore seul. » « Certains d’entre vous figurent parmi les plus grandes stars et pourtant vous restez silencieux face à l’injustice », « J’aurais cru que vous verriez maintenant pourquoi cela arrive et réagiriez, mais vous ne pouvez pas vous dresser à nos côtés. Sachez juste que je sais qui vous êtes et que je vous vois », s’indigne Hamilton.

Tony Yoka

Les boxeurs ne sont pas en reste. Tony Yoka a publié : « Je ne sais pas quoi dire. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on a fait ? Ça fait des siècles que l’on se retrouve dans cette situation ». Et dernier geste que l’on peut saluer c’est celui de Floyd Mayweather, qui a offert de payer les frais funéraires de George Floyd.

Written by admin