#France. Le Guadeloupéen Herbby, co-créateur avec Nike d’une Air Max en madras. #Interview

 

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

Black News vous présente Herbby un jeune passionné de basquets, de Hip-Hop d’art et qui a été sélectionné pour co-créer une paire de Air Max, dans le cadre du programme Nike By You Workshop, suite à un concours en ligne. Il a décidé de s’inspirer du madras, tissu traditionnel des Antilles françaises, pour le design de sa co-création !

Les Sneakers, une passion

Herbby est né à Basse-Terre, en Guadeloupe en 1989 et vis à Noisiel, en banlieue parisienne. Il partage son amour pour les Sneakers, le Basket-ball, le Hip-Hop et l’Art en tant que Consultant, Intervenant événementiel et Créateur de contenus.

Après avoir été à la Block Party de Spike Lee en hommage à Michael Jackson en 2016, Herbby lance son propre concept de Block Party HerbbySince’89, l’année suivante, dans sa ville. L’élément phare de cet évènement est une exposition de 200 sneakers mythiques et maillots de basket-ball de sa collection personnelle, sous une direction artistique novatrice et saisissante. Son but est de promouvoir ses passions à travers des activités culturelles, artistiques, sportives et ludiques.

Ce jeune passionné a été sélectionné pour co-créer une paire de Air Max, dans le cadre du programme Nike By You Workshop, suite à un concours en ligne. Il a décidé de s’inspirer du madras, tissu traditionnel des Antilles françaises, pour le design de sa co-création !

HerbbySince’89 Block Party 2019 – Credit @kicksmaniac

NBYW CD @herbbysince89.001

Black News : Quel est votre parcours ?

Herbby : Après avoir obtenu mon Master 2 en Gestion de Projets Internationaux en Milieu Anglophone à la Sorbonne Nouvelle, j’ai décidé de débuter ma carrière professionnelle chez l’équipementier sportif américain Nike. J’y ai travaillé pendant 5 ans, en tant que Spécialiste Retail, Marketing et Évènementiel, avec des évènements comme le Quai 54 ou encore le Air Max Day (anniversaire annuel de la Air Max). J’ai ensuite décidé de lancer mes propres activités afin de partager mon savoir dans tous les domaines qui me passionnent.

Black News : En quoi consiste exactement ce concours ?

Herbby : Nike By You Workshop est un programme qui offre l’opportunité à des créatifs de raconter et partager leur histoire à travers la co-création d’une paire de baskets. L’expérience est 100% digitale, de la candidature à la mise en vente des baskets sur Nike.com, en passant par la création du design. Seulement 20 candidats ont été retenus pour la session parisienne et le thème imposé était notre vision d’un Paris du futur.

Black News : Quels sont vos passions ?

Herbby : Les Sneakers, le Basket-ball, le Hip-Hop et l’Art.

Black News : C’est quoi le terme exact baskets ou Sneakers ?

Herbby : Pour moi, “baskets” car j’ai grandi avec ce mot qui vient de la pratique du basket-ball mais aujourd’hui, le terme courant est “Sneakers”.

Black News : Vous possédez combien de paires ?

Herbby : Je collectionne depuis plus de 10 ans mais l’aspect quantitatif n’est pas important pour moi. C’est l’histoire des baskets qui me parle et que j’essaie de transmettre de manière personnelle et à travers mes activités.

Black News : Quel est votre modèle préféré ?

Herbby : La Air Force 1 ! C’est un classique qui a fait ses preuves sur les terrains de basket-ball et qui s’est imposé par la suite dans la rue, sur les scènes de concert ou encore à la télévision.

Black News : Quelles sont vos inspirations ?

Herbby : La vie en général, mes proches, des personnalités comme Spike Lee, Malcolm X, Aimé Césaire, Maya Angelou, Cheikh Anta Diop, Frantz Fanon, Tonni Morrison…

Black News : Parlez-nous de cette basket inspirée du madras ?

Herbby : J’ai nommé ma co-création Nike Air Max 1 By You “Culture & Diversité”. Le concept du design est l’unité entre les genres, les communautés, les banlieues parisiennes et le Grand Paris. Les couleurs rouge, jaune et verte représentent la diversité culturelle de la ville. Elles sont inspirées du tissu madras et de son histoire cosmopolite. Madras est le nom de l’institut musulman “médersa” (madrasa) où fût créé le tissu, dans la ville homonyme rebaptisée Chennai, capitale de l’état du Tamil Nadu en Inde. Le madras résulte du tissage artisanal de fibres de bananier puis de coton et de soie, de couleurs vives, formant des carreaux et des rayures. Il est arrivé aux Antilles au XVIIème siècle, avec la vague de déportation indienne, sous domination coloniale et esclavagiste britannique.

Black News : Est-ce que vous pensez à lancer votre marque plus tard ?

Herbby : J’y pense mais pour l’instant je suis focalisé sur mes activités de Consultant, Intervenant évènementiel et Créateur de contenus. Elles me permettent d’explorer plusieurs aspects de l’industrie des “Sneakers”, notamment l’aspect historique qui me tient à coeur.

Black News : Que pensez-vous des manifestations et de Black Lives Matter ?

Herbby : Je soutiens les manifestations et tout mouvement qui lutte contre les injustices avec sincérité. Aujourd’hui, il est temps que l’oppresseur change pour un quotidien plus sain.

Written by Lise-Marie Ranner Luxin