France [Brutalités policières]. « Michel », un producteur de musique tabassé par la police

La Rédaction

 

Comme le rappelait Rama Yade sur un plateau de France 2, « La bêtise insiste toujours ». Après les images de migrants violemment déguerpis il y a à peine 3 jours, la police parisienne récidive. Les images  diffusées par le site Loopsider sont épouvantables de brutalité. Samedi 21 novembre, dans le XVIIe arrondissement de Paris, « Michel », un Noir, producteur de musique, a été violemment passé à tabac pendant 20 très longues minutes par une patrouille de police, parce qu’il ne portait pas son masque ! Des propos racistes auraient aussi été proférés.

 

 

Une enquête confiée à l’IGPN

Devant le tollé soulevé par la vidéo et le choc des images, le parquet de Paris qui a d’abord rejetté une procédure pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique » et « rébellion », a requalifié les faits et confié une enquête à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour « violences par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « faux en écriture publique ».

Affaire à suivre

 

 

 

Written by La Rédaction