« Ciné Le Mag » Canal+ (3e Partie) : une nouvelle équipe, puis une délocalisation à… Abidjan

La Rédaction

 

Réseaux sociaux privés pour l’animatrice, délocalisation en vue, tels sont les derniers développements de cette affaire. La direction de Canal+ n’aura pas attendu longtemps pour remplacer l’ancienne équipe de Ciné le Mag Afrique, qui avait démissionné en bloc, suite à la censure dont elle avait fait l’objet. Déjà les remplaçants annoncent leur arrivée sur les réseaux sociaux. C’est le cas de la Franco-Tchadienne Madjissem Beringaye qui a annoncé son arrivée sur Twitter.

 

Des réseaux sociaux privés pour l’animatrice

Dans le monde de la communication, c’est connu, une personne publique n’a pas de comptes privés sur les réseaux sociaux, surtout lorsqu’elle est l’animatrice principale d’une émission de télévision. Sinon, comment les fans pourraient-ils communiquer avec elle ? Bizarement, après avoir annoncé en fanfare son arrivée dans cette émission à la fin de saison controversée sur Twitter, ses comptes aussi bien sur ce dernier que Instagram soient subitement devenus privés ! Peut-être un signe de grand embarras pour Madjissem qui doit penser que prendre une Noire pour remplacer une autre qui revendique son droit au respect pourrait être très mal perçu par les internautes qui pourraient le lui faire payer ? Ou bien en ces temps de revendications au respect de l’homme ou de la femme noir.e, ce manque de solidarité envers un combat pour la reconnaissance pourrait être mal perçu ? Ou bien le nom d’Assata Traoré serait-il devenu un « gros mot », à ne surtout pas prononcer sur un plateau d’une émission destinée au public africain, trop sensible ?

 

 

L’émission serait dorénavant tournée depuis Abidjan

Selon nos informations, il resterait à Canal plus quatre émissions à boucler pour le mois d’août. Donc il fallait faire au plus vite pour trouver des remplaçants. A partir de septembre l’émission serait désormais délocalisée à Abidjan et non tournée à Boulogne Billancourt comme c’est le cas actuellement. Depuis l’Afrique, quel ton sera donné ? Qu’est-ce qui va changer réellement pour le cinéma africain et les chroniqueurs de la prochaine mouture ? Rappelons que pour Frédéric Dezert, le directeur des programmes de Canal + Afrique l’intervention de l’actrice Annabelle Lengronne qui avait évoqué Assa Traoré, la sœur d’Adama Traoré, n’avait « aucun rapport avec le cinéma ou notre public africain ». On est en droit de se demander quel sont les sujets qui auront un rapport avec l’Afrique, le cinéma, ou le public africain visé ? La diaspora serait-elle différente depuis l’Afrique que Paris ? A suivre !

 


Lire aussi : Démission de l’équipe de « Ciné Le Mag Afrique » suite à la censure de Canal+  


 

Madjissem Beringaye, la remplaçante de Claire Diao

Madjissem Beringaye est une jeune entrepreneuse qui a créé fin 2012 BNM & Associés, une entreprise de conseil pour les sociétés et les investisseurs désirant s’installer en Afrique (et vice versa) sous le régime de l’autoentreprise. Elle a aussi mis en place une plateforme multimédia, « Living the African Dream », pour faire connaître les réussites et les innovations de l’Afrique.  Sur son Compte Twitter, elle déclare qu’elle est « très fière d’annoncer son arrivée à la présentation de l’émission, et qu’elle a créé, il y a 8 ans, la société So Mad Productions avec des associés ». La société est spécialisée dans la production de films et de programmes pour la télévision et a produit entre autres Femmes du Rwanda de Sonia Rolland, et Jacques-Olivier Benesse.

 

De meilleures conditions de travail ?

Espérons que la nouvelle équipe aura en tête l’avertissement de Claire Diao qui avait souhaité bonne chance à ses successeurs ne manquant pas de rappeler « les conditions précaires » que son équipe a « trop longtemps acceptées ». Les conditions seront-elles meilleures depuis le continent ?

Written by La Rédaction