Chucky Thompson, ex-producteur de Bad Boy de Puffy et des Hitmen est décédé

Chucky-Thompson

La Rédaction.

 

Chucky Thompson, le producteur de Bad Boy Entertainment, le label de Puff Daddy,  et membre de son équipe de producteurs les Hitmen dans les années 90, est décédé le 9 août à l’âge de 53 ans. Il était connu pour  son travail avec Notorious BIG, Faith Evans, Nas et Mary J. Blige, Usher, entre autres. Tamar Juda, un représentant de Chucky Thompson, a confirmé son décès dans une déclaration : « C’est le cœur très lourd que je peux confirmer le décès de Chucky Thompson », peut-on lire dans le communiqué. « A tous ceux qui se trouvent dans son entourage, vous savez à quel point il était généreux avec son énergie, sa créativité et son amour. L’industrie de la musique et le monde ont perdu un titan. »

 

 

 

 

La pate Chucky Thompson

 

« Your Shild », produit par Chucky Thompson

Mieux connu pour son travail avec Notorious BIG, Faith Evans, Nas et Mary J. Blige, entre autres, la mort de Thompson a été signalée pour la première fois par un collaborateur, Yung Guru, sur sa page Instagram. Une cause officielle de décès n’a pas été révélée, bien que des sources disent à  AllHipHop  que  COVID-19 a joué un rôle dans sa mort.

Il avait produit toute l’écurie Bad Boy de l’époque et toute la crème Hip-Hop/ R&B de l’époque dont  Total (« No One Else »), Mariah Carey & Boyz II Men: (« One Sweet Day (Chucky’s Remix) », Nas: (« One Mic » sur l’album Stillmatic), Brian McKnight: (« On The Down Low (Remix) featuring Paid & Live ») entre autres hits.

« Il n’y a rien que je puisse écrire qui enlèvera cette douleur. Je dois dire RIP à mon mentor, mon grand frère, l’homme qui a changé ma vie pour toujours. Tu étais la personne la plus gentille que le monde ait jamais vue. Tu étais le musicien le plus doué que j’aie jamais côtoyé. Tu m’as traité comme une famille dès le premier jour. Tu as insisté auprès des labels pour que je vienne à New York avec toi à chaque session. Tu m’as mis dans des pièces avec Biggie. Je te serai toujours redevable et je serai toujours ton petit frère. Celle-là fait tellement mal que je ne peux même pas l’expliquer. RIP @chucklife365 il n’y aura jamais un autre toi !!!! », écrit Young Guru en hommage au producteur.

 

Written by La Rédaction