« A King In Paradise », un documentaire sur Martin Luther King, en préparation

Un appel de fond a été lancé pour boucler le budget du documentaire sur #MartinLutherKing

La Rédaction

 

« A King In Paradise » (Un roi au paradis), le prochain documentaire sur le Dr #MartinLutherKing retracera le séjour  du prix Nobel de la paix et l’auteur de « I Have A Dream » dans l’ïle d’Hawaii. Ce film, réalisé par  Charles Burnett (« La rage au coeur » et « Namibie » avec Danny Glover),  et produit par l’actrice et réalisatrice Tamika Lamison,  qui connaît un début de production a lancé un appel de fond. « A King in Paradise abordera les 50 dernières années tout en établissant des parallèles avec la résurgence actuelle du mouvement #BlackLivesMatter et les injustices raciales auxquelles sont confrontés les Afro-Américains aujourd’hui », expliquent les producteurs.

 

 

Un appel aux dons lancé

Quand on parle du révéren King, on parle surtout de Selma, Montgomery, Albany, et surtout de la grande marche de Washington du 28 août 1963 et de son célèbre discours « I Have A Dream » devant le Lincoln Memorial à Washington. Plus méconnu, c’est ce voyage de septembre 1959 dans l’île paradisiaque d’Hawaii et de son discours devant la chambre des réprésentants au moment où l’île célébrait son indépendance. Dans la deuxième phase de production, un appel aux dons a été lancé par la production.

 

Un séjour mémorable

« Il y a presque 60 ans, Dr. Martin Luther King Jr. s’est adressée à la Chambre des représentants d’Hawaï pour féliciter Hawaï pour la création de son nouvel État. Ses paroles comptent autant aujourd’hui qu’elles l’étaient en 1959. Elles sont une poussée du passé, un rappel que nous pouvons et devons agir contre le racisme pour faire de notre pays une union plus parfaite », rappelle Brian Schatz, un sénateur de l’île sur sa page facebook.

Un séjour de 5 jours qui aura marqué l’histoire de l’île. Beaucoup de gens se souviennent de la couronne de fleurs portée par le Révérend Dr Martin Luther King, Jr. et d’autres personnes lorsqu’ils traversaient le pont Edmund Pettus à Selma, Alabama, en 1965.  Peu de gens savent que l’histoire a commencé en 1959 dans le cadre de la célébration de l’indépendance d’Hawaï. En partenariat avec From the Heart Productions, le professeur Cleveland partagera l’histoire du premier voyage du défenseur des droits civiques à Hawaii avec une cohorte d’étudiants universitaires qui s’aventureront à Hawaii pour suivre ses traces. 

L’un des moments historiques de cette visite est un discours qu’il a prononcé devant la première assemblée de l’État hawaiien qui détaillait la vérité sur la race en Amérique.  « En partageant la sagesse de MLK, le film permettra au public de s’émanciper à une époque où la vérité était masquée, manipulée et complexe », précise le communiqué. Pour les producteurs, « Il y a des films. Et il y a des MOUVEMENTS. A KING IN PARADISE recherche un niveau de connexion plus élevé avec son public pour s’assurer qu’il reste pertinent longtemps après la distribution du film. »

 

Deux scénaristes-réalisateurs chevronnés pour s’attaquer au documentaire

Le film sera réalisé dans la perspective de trois générations : Ceux qui ont vécu la visite du Dr. King à Hawaï en 1959, la génération qui a suivi et les générations actuelles. Produit par Tamika Lamison, « Un Roi au paradis, l’histoire inédite du voyage de Martin Luther King à Hawaii« , sera dirigé par Charles Burnett et le professeur Steven Cleveland.

Charles Burnett

Charles Burnett est un scénariste-réalisateur récompensé par un Academy Award. Son projet de thèse, Killer of Sheep (1977), a été salué dans les festivals de cinéma. En 1988, Burnett reçoit la prestigieuse bourse John D. et Catherine T. MacArthur (« Genius Grant ») et peu après, Burnett devient le premier Afro-Américain à recevoir le prix du meilleur scénario de la National Society of Film Critics, pour To Sleep with Anger/Une rage au coeur (1990). 

Steven Cleveland

Le professeur Steven Cleveland. Après s’être fait les dents dans la production de vidéoclips pour des artistes tels que Dr Dre, Tupac Shakur et Mandy Moore, il produit des publicités et des vidéoclips pour la Old Lahaina Luau Company et Ledisi, et est nominé aux Grammy Awards. Il  commence également à développer un programme d’apprentissage par le service basé sur les médias, visant à produire des médias de haute qualité en associant des professionnels à des jeunes. À la Cal State University – East Bay, Steven est professeur d’études noires au département d’études ethniques, professeur d’histoire des peuples noirs, indigènes et de couleur (BIPOC) et membre de la faculté afro-américaine au centre étudiant sur la diversité et l’inclusion. 

 

Written by La Rédaction