blacknews.fr

Delroy Washington, pionnier du Reggae britannique, est mort

Ecouter l'article

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

Delroy Washington, pionnier du reggae britannique et l’un des premiers artistes à avoir signé avec de grandes maisons de disques telles CBS, Island et Virgin, est décédé à Londres le vendredi 27 mars.

Découvert par Bob Marley

Remarqué par la légende du reggae Bob Marley, Delroy Washington a été signé avec JAD Cayman Music de Johnny Nash avec Bob Marley dans les années 1970. Il a travaillé avec Bob Marley et The Wailers et a d’abord appris la guitare rythmique par Reggae Ranny, Bop Williams, et ensuite par Bob Marley. Le bassiste et multi-instrumentiste Wailers Aston, Family Man Barrett lui a également appris à jouer de la guitare basse. Delroy Washington a également travaillé avec la légende du reggae Alton Ellis qui lui a fait découvrir les accords à la guitare. Ses albums « I-Sus » et « Rasta » pour Virgin sont des repères du Reggae. Dawn Butler, député travailliste de la circonscription de Brent, a rendu l’hommage suivant suite à la nouvelle de son décès : « Mes plus sincères condoléances vont à la famille, aux amis et aux fans de Delroy. Delroy était un grand musicien et un ami. Il a joué avec Bob Marley et les Wailers et n’a jamais manqué d’une histoire ou deux ». Le député a ajouté : « Delroy se passionnait pour la musique reggae et je suis heureux qu’il ait contribué à faire de Brent la capitale du reggae en Europe et je suis sûr que Brent lancera les tournées reggae en son nom. Brent honorera Delroy et l’ami me manquera. »

Delroy Washington a popularisé le Reggae en Angleterre

Delroy Washington était un grand défenseur du Reggae britannique et a aidé des dizaines d’artistes à lancer leur carrière, comme Liz Mitchell de Boney M, Junior Giscombe, David Grant, Phil Fearon et Hi-Tension. Il a soutenu la carrière des piliers du Reggae britannique comme Aswad, Steel Pulse, Caron Wheeler de Soul II Soul, Queen of Lovers Rock Carroll Thompson et a entraîné les enfants de Bob Marley, The Melody Makers, en Jamaïque dans leur enfance. Delroy Washington était très attaché à sa communauté, non seulement à Brent, mais ailleurs. Comme militant, il a travaillé avec Lord Paul Boateng pour aider à la suppression de la loi Sus et a contribué à développer des initiatives communautaires majeures telles que 12 Tribes of Israel, HPCC Bridge Park, I & I Idren of Israel au Pays de Galles. Il est également le créateur du One Love Festival du Royaume-Uni, un festival populaire en plein air. Il a également contribué, avec le Nubian Jak Community Trust et le Brent Council, à faire ériger une plaque Blue Heritage pour la légende du Reggae jamaïcain Dennis Emmanuel Brown dans sa deuxième maison à Harlesden au nord de Londres en avril 2012.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Votre inscription a bien été enregistrée ! Merci

%d blogueurs aiment cette page :