#BlackNewsDécouverte. Jhonel, slameur et poète nigérien qui réveille les consciences [Vidéo]

Par Lise-Marie Ranner-Luxin

Si vous ne le connaissez pas encore, vous allez entendre parler de lui. Jhonel est un slameur et poète nigérien engagé, dont les textes enflammés ont une puissance, un lyrisme poétique et politique d’une grande beauté, avec des vers qui nous transpercent le cœur.

Un slam sur les réfugiés

Il y a quelques années, Jhonel écrivait un slam sur les réfugiés à travers l’Afrique : « Je pars d’ici ». C’était avant que son pays en accueille à son tour. L’UNHCR Niger s’était rapproché de Jhonel, et de la musicienne Laetitia Cécile afin qu’ils retravaillent ce slam en musique, pour donner une place aux réfugiés nigérians et maliens dans son texte.

1000 poèmes

Avec ce texte et à travers ce clip, Jhonel met tout un village face à ses responsabilités. La vie cachée de la citée est transcrite en 1000 poèmes. Tout le monde en prend pour son grade, tout y passe, les pêchés et les vices du village sont dévoilés. Egoïsme envie, corruption, terrorisme. Un texte dont les paroles pourraient s’appliquer à toutes les sociétés tant elles sont universelles. Mais c’est le poète que le village assassine par la voix de son chef. Voilà pourquoi la poésie est si importante. Car elle permet de faire passer des sentiments et des émotions qu’aucun autre texte ne peut exprimer. 1000 merci à Jhonel, à Aimée Césaire, Léopold Sédar Senghor, Birago Diop, Jacques Rabemananjara, Bernard B. Dadié, Tchicaya U Tam’Si Jean-Baptiste Tati Loutard et tous les autres.

Written by admin